Les Tesla aussi peuvent être jailbreakées

Tesla fait de plus en plus d’adeptes et de nombreux conducteurs sont désormais attirés par les Model S, X et 3, mais aussi et surtout par leurs fonctionnalités. Parmi ces fameuses fonctions se trouve notamment l’Autopilot, un ensemble d’outils d’aide à la conduite très apprécié des clients de la firme.

Mais voilà, tout n’est pas rose, et cette fameuse fonction est ainsi facturée au prix fort. Il faut en effet débourser 8000 € pour l’acquérir.

Crédits Unsplash

Pire encore, les nouveaux propriétaires de certains véhicules d’occasion intégrant l’outil ont eu la mauvaise surprise de voir l’Autopilot désactivé à distance par le constructeur.

Cette manière de procéder ne fait évidemment pas que des heureux.

Des manœuvres choquantes

« Tesla a pratiqué cette politique de mise à jour depuis des années. Supprimer une fonction, quel que soit l’état de la voiture, est un vol. C’est comme si quelqu’un me prenait les roues de ma camionnette. C’est pareil pour un logiciel », a déclaré Phil Sadow, un spécialiste en voiture Tesla qui travaille en tant qu’indépendant, à Motherboard.

Suite à une publication relative à ces faits, un concessionnaire a aussi raconté un incident désagréable lié à la marque. Il aurait vendu une voiture Tesla modèle X P90D à son beau-père. Après 60 jours d’utilisation, la société aurait retiré le système de vitesse en avançant que les acheteurs n’ont jamais payé.

Le concessionnaire a avoué être choqué par ces « manœuvres ». Il a même rassemblé plusieurs vidéos et photos du véhicule à titre de preuves, au cas où il en aurait besoin. Jusqu’à présent, la société d’Elon Musk n’a émis aucun commentaire à propos de cette affaire.

Des ennemis de Tesla

De plus, à cause du contrôle rigoureux des pièces par le constructeur, la réparation est parfois impossible. Ainsi, les compagnies d’assurance ont tendance à déclarer le moindre accident comme une perte totale.

À ce moment-là, toutes les garanties sont annulées et l’alimentation est désactivée.

Et justement, ces limitations ont poussé de nombreux passionnés, à commencer par Sadow, à se pencher sur le jailbreak des Tesla. Et comme les iPhone en leur temps, l’exercice semble avoir fait ses émules puisque les forums spécialisés ont rapidement émergé sur la toile.

Reste que le jailbreak des Tesla doit être envisagé avec prudence. Si le fait de modifier le firmware annule la garantie du véhicule, il peut également porter atteinte à certains systèmes en charge de sa sécurité… et de celle de ses passagers.

Grosses promos chez Honor, notamment sur le Honor 20 Pro, le Honor 9X et les Honor MagicWatch 2 – en savoir plus

Mots-clés jailbreaktesla