Les trolls des sites de rencontres affichés sur un compte Instagram

C’est une évidence, les sites de rencontres ont révolutionné le monde de rencontres amoureuses et contrairement aux idées reçues, on n’y rencontre pas toujours l’âme sœur. Il semblerait que les sites de rencontres comme Tinder, Happn ou Bumble ne contiennent pas seulement des profils de gentlemen modernes, on y trouve aussi des hommes peu scrupuleux et mal intentionnés.

Certains hommes ne réagissent pas de manière conventionnelle lorsqu’ils sont face à un rejet et ils deviennent peu respectueux.

C’est de cette manière que la culture de la vengeance en ligne et de l’indécence 2.0 a été créée. Une jeune femme du nom d’Alexandra Tweten a créé un compte Instagram très intéressant.

Le compte en question a été créé en 2014 au nom de @byefelipe et on peut y voir ce que les trolls des sites de rencontres du monde entier font en général.

Les réactions des hommes rejetés exposées sur un compte Instagram

Alexandra Tweten a créé le compte Instagram @byefelipe pour les femmes qui sont un jour tombées sur des hommes impolis qui ne supportent pas le rejet. On peut y lire des conversations délirantes dans lesquelles certains hommes sont réellement irrespectueux envers celles qui les ont rejetés.

Il existe un site internet qui porte le même nom et très bientôt, un livre sera proposé à la vente.

Grâce à ce site internet et le compte Instagram associé, les femmes peuvent rapporter leurs mauvaises expériences avec certains utilisateurs de sites de rencontres bien connus. Il ne s’agit pas vraiment de faire honte à ces messieurs, seulement de rapporter leurs manières peu respectueuses en cas de rejet et il faut dire que certains hommes ne manquent pas d’imagination.

Un phénomène qui n’est pas à prendre à la légère

Même si l’on a droit à l’anonymat sur les sites de rencontres, aucune femme n’est à l’abri des harceleurs mécontents. Et si on bloque les trolls sur les plateformes de rencontres, il leur suffit de quelques photos pour remonter jusqu’aux comptes privés sur les réseaux sociaux de celles qui les bloquent.

Ainsi, on peut dire que s’inscrire sur les sites de rencontres peut représenter un risque, surtout pour les femmes. Un homme mécontent et rejeté peut aller très loin dans le harcèlement. Malgré l’existence d’initiatives comme Bye Felipe, les choses ne semblent pas être sur le point de changer.

Mots-clés instagram