Les vitres trop propres de l’Apple Park posent problème aux employés

Vous avez déjà vu un piaf se prendre une vitre en plein vol ? Eh bien c’est un peu ce qui arrive aux employés d’Apple ainsi qu’à certains visiteurs de passage à l’Apple Park, le nouveau QG de la firme à la pomme.

Le San Francisco Chronicle a publié trois enregistrements d’appels d’urgence faisant mention de blessures à la tête, trois appels qui ont pour point commun d’avoir été passés depuis l’Apple Park au cours des premières semaines ayant suivi l’inauguration du siège ultra moderne de la firme. À chaque fois, des employés ou visiteurs étaient rentrés involontairement en collision avec les vitres pratiquement invisibles des différents bâtiments du complexe. Des vitres décidément très difficiles à repérer… Du moins pour les humains.

Un peu trop propres, les vitres du nouveau QG d’Apple posent problème aux employés de la firme ainsi qu’à certains visiteurs qui finissent… par s’y cogner.

Comme l’indique le quotidien californien, le directeur de l’immobilier et du développement chez Apple, Dan Whisenhunt, déclarait en janvier dernier auprès du Rotary Club de Cupertino, que contrairement à ce que l’on aurait pu penser, les oiseaux ne posaient pas tellement de problèmes à l’Apple Park. Les volatiles de la région ayant visiblement compris qu’il était préférable de ne pas survoler les différents édifices.

Les humains premières victimes de l’entretien irréprochable des surfaces vitrées de l’Apple Park

Non sans une pointe d’humour, l’homme avait cependant ajouté que si les oiseaux étaient relativement attentifs, les humains ne l’étaient pas autant : “Les humains, c’est une autre histoire (…). Nous avons eu plusieurs cas de personnes se cognant contre le verre. C’est un problème que nous essayons de solutionner“.

Il faut dire que quelques jours seulement avant ces déclarations, les 2 et 4 janvier notamment, le 911 avait été appelé à trois reprises – dont une fois par un jeune homme de 23 ans qui expliquait lors de son appel d’urgence au dispatch du comté de Santa Clara : “Je suis rentré dans une porte vitrée au premier étage de l’Apple Park alors que j’essayais d’aller dehors” ajoutant être conscient que cet accident était “très bête”.

Fait amusant, le jeune homme a tenu à préciser qu’il n’était pas “passé au travers d’une porte vitrée“, mais qu’il se l’était simplement pris en pleine face.

Pour régler le problème, Apple a décidé d’étendre l’ajout d’autocollants noirs visant à mettre en évidence les surfaces en verre des différents bâtiments. Initialement ce dispositif n’avait été prévu que sur les parois de la cafétéria, et uniquement avant l’inauguration. Le fait d’avoir pris la décision de coller ces fameux stickers un peu partout s’est cependant avéré efficace, puisqu’aucun autre cas de collisions entre humain et baies vitrées n’a été à déplorer depuis le 4 janvier.