Les voitures autonomes auront-elles une incidence sur le nombre de rapports sexuels au volant ?

Tesla s’intéresse beaucoup aux véhicules autonomes depuis quelques temps et l’entreprise n’est évidemment pas la seule à se positionner sur ce secteur car Google a lui aussi conçu un prototype fonctionnel. Selon toute vraisemblance, ces véhicules devraient donc se démocratiser dans les années qui viennent et un expert pense que cela pourrait avoir un impact sur… notre vie sexuelle.

L’expert en question n’est d’ailleurs pas un illustre inconnu car il s’agit de Barrie Kirk et donc du co-fondateur du groupe Canadian Automated Vehicles Center of Excellence.

Câlins au volant

Certains experts pensent que les voitures autonomes auront un impact sur notre vie sexuelle.

Il faut d’ailleurs noter que ce groupe ne produit pas de véhicules autonomes. Non, il se contente en réalité d’accompagner les constructeurs souhaitant se lancer sur ce secteur.

Les rapports sexuels au volant risquent de se multiplier avec l’avènement des voitures autonomes

Interrogé par le Toronto Sun, Barrie Kirk a donc évoqué en détails le marché des voitures autonomes en insistant sur l’impact qu’auront les voitures autonomes dans nos vies et dans notre quotidien.

Il aurait pu insister sur les multiples avantages de ces véhicules, notamment en terme de sécurité routière, mais il a préféré frapper en dessous de la ceinture en indiquant que ces voitures intelligentes risquent d’avoir une incidence sur le nombre de rapports sexuels au volant.

Et non, ce n’est pas du tout une plaisanterie.

Barrie pense ainsi que les gens ont tendance à faire un peu trop confiance à la technologie et cela risque finalement de s’avérer très problématique sur le long terme car les ordinateurs peuvent eux aussi commettre de temps en temps des erreurs d’appréciation.

Il a d’ailleurs profité de l’entretien pour rappeler que les véhicules autonomes ne sont pas… suffisamment autonomes pour se passer de leur conducteur.

Pas complètement en tout cas car un ordinateur aussi perfectionné soit-il n’est pas suffisamment intelligent pour pouvoir prendre des décisions rationnelles à la place de son utilisateur.

Et tout le problème est là finalement car les câlins au volant ne sont pas le meilleur moyen de rester concentré sur la route. Non et en cas de problème, ils ne seront sans doute pas capables de réagir à temps.