Les voitures autonomes de Waymo peuvent désormais transporter des passagers en Californie

Après Autox technologies, Zoox et Pony.ai, Waymo est maintenant le quatrième constructeur de véhicules autonomes à pouvoir transporter des passagers dans l’État de Californie. L’entreprise a reçu son permis du California Public Utilities Commission le 2 juillet dernier.

Cette nouvelle autorisation ouvre la voie à Waymo pour que la société puisse participer au programme pilote de l’État sur la conduite autonome avec passagers. Néanmoins, il existe certaines conditions régissant le contrat, notamment la présence obligatoire d’un chauffeur de sécurité afin de superviser le véhicule et assurer la sécurité des passagers.  Il est aussi interdit de faire payer les passagers  tout au long du programme pilote.

Crédits Pixabay

Avec le permis délivré à Waymo, le domaine du transport dans les villes californiennes se rapproche de plus en plus de la vision futuriste imaginée par les constructeurs de véhicules autonomes.

Zoom sur le programme

Selon les informations, le permis de Waymo a une validité de trois ans.  Aussi, le programme serait différent du programme d’essai pour les autres types de véhicules autonomes de la Californie. Plus d’une soixantaine d’entreprises sont en effet autorisées à tester leurs véhicules autonomes dans l’État de la Californie, mais seules quelques-unes ont reçu le permis pour transporter des passagers.

Bien que Waymo dispose maintenant d’une autorisation, ses véhicules ne pourront pas transporter tout le monde. Les employés de l’entreprise ainsi que leurs invités sont les seuls passagers acceptés dans le cadre de ce programme pilote. D’autre part, le service est pour le moment limité à certaines parties de South Bay telles que Mountain View, Los Altos et Palo Alto, ainsi que Sunnyvale.

Waymo prévoit-elle d’installer prochainement des robotaxis en Californie ?

Son permis en main, il ne serait pas impossible pour Waymo d’installer, dans un futur proche, un service de taxis autonomes en Californie. D’ailleurs, l’entreprise a déjà lancé un service de robotaxis dans la région de Phoenix en 2018, ce qui tient lieu d’expérience si elle compte étendre le service dans les villes californiennes.

A l’heure actuelle, Waymo n’a pas encore donné de détails précis à ce sujet. Elle a toutefois annoncé que la société n’avait encore rien prévu en ce qui concerne le lancement d’un service de robotaxis dans l’Etat de la Californie.

Mots-clés waymo