Les voitures Waymo commenceront à cartographier les rues de Los Angeles

La filiale d’Alphabet en charge du développement de véhicules autonomes a annoncé le lundi 7 octobre 2019, sur Twitter, qu’elle allait bientôt cartographier les rues de Los Angeles. Pour ce faire, Waymo enverra trois monospaces Chrysler Pacifia, bardés de capteurs, mais roulant en mode manuel, arpenter les rues du centre-ville et en étudier le trafic routier.

D’après Engadget, l’objectif de l’entreprise est de réaliser une cartographie en 3D des rues de Los Angeles, en comprenant le centre-ville et une section du Wilshire Boulevard, le Miracle Mile. Toutefois, même si cette inspection des rues laisse à penser que la société de développement de véhicules autonomes veut étendre ses services à Los Angeles, celle-ci souligne que rien n’a encore été décidé.

Une route au milieu de nulle part

Crédits Pixabay

Selon Waymo, son arrivée dans le sud de la Californie ne servira qu’à mener une étude de viabilité du projet pour un éventuel lancement de ses services dans la ville « un jour ».

Waymo récoltera plusieurs données topographiques

La mission sera confiée à trois monospaces autonomes de la filiale d’Alphabet, des Chrysler Pacifia, qui vont rouler manuellement et récolter plusieurs informations telles que la hauteur des trottoirs, les zones dans lesquelles les routes fusionnent, les routes pour tourner qui sont partagées, etc. Ces véhicules examineront également les différents types de routes existants dans la ville, leurs distances ainsi que leurs dimensions.

Puis, l’entreprise ajoutera ces informations aux indications routières comme les panneaux de signalisation, la localisation des feux de signalisation et la longueur des passages piétons. Une fois toutes ces données récoltées, Waymo pourra établir une carte 3D des rues de Los Angeles pour permettre à des véhicules de rouler de façon autonome.

On ne verra pas des Waymo One à Los Angeles de sitôt

En marge à ce projet, Waymo chercherait également, rapporte TechCrunch, à analyser le trafic routier de Los Angeles afin de savoir comment y faire rouler ses véhicules autonomes et, en même temps, apporter un bénéfice à la ville.

Mais jusqu’à présent, malgré ce projet de cartographie qui devrait s’effectuer dans les prochains jours, Waymo n’envisage pas encore de lancer un programme comme le Waymo One, son service de robots taxis mais avec chauffeur, à la demande, à Los Angeles.