Les volcans à l’origine de l’oxygène sur Terre ?

Des études ont démontré que l’oxygène a commencé à se former en grande quantité dans l’atmosphère terrestre il y a environ 2,4 milliards d’années. Cependant, de précédentes recherches ont aussi révélé que 100 millions d’années avant cette période, une petite quantité d’oxygène s’était déjà formée. Pendant longtemps, l’origine de cet oxygène était restée un mystère.

Mais ça, c’était avant que des chercheurs de l’Université de Washington ne se penchent sur la question. Dans une étude publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Science, ces derniers ont annoncé avoir trouvé l’origine de cet oxygène. Et selon eux, elle proviendrait des volcans.

La photo d'un volcan
Crédits Pixabay

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont analysé des roches vieilles de 2,5 milliards d’années provenant d’Australie.

Des niveaux de mercure qui en disent long

D’après les auteurs de cette étude, toutes les informations qu’ils ont collectées grâce à l’étude de ces roches pointent en direction des volcans. Les analyses ont révélé des niveaux de mercure élevés dans ces roches. Cela indique, selon les chercheurs, des activités volcaniques.

Ces activités auraient produit de la lave et des cendres volcaniques riches en nutriments. Ces nutriments auraient ensuite été libérés dans les rivières et les zones côtières par les intempéries. Grâce à ces nutriments, les cyanobactéries et d’autres organismes unicellulaires ont pu prospérer et se reproduire. C’est alors qu’ils ont commencé à pomper de l’oxygène.

A lire aussi : Un volcan pour miner du Bitcoin

Des volcans situés au Canada et en Inde

Les roches utilisées pour cette étude viennent du Mont McRae Shale, à l’ouest de l’Australie. En étudiant ces roches, les chercheurs ont trouvé des traces de mercure et d’oxydation. Ces éléments ne se forment qu’à la suite d’activités volcaniques.

Pour le moment, les scientifiques ne savent pas exactement où ces volcans ont pu avoir lieu. Cependant, des données géologiques suggèrent qu’ils se sont produits dans des régions qui correspondent aujourd’hui au Canada et à l’Inde. Les chercheurs pensent qu’il y a d’autres évènements qui ont conduit à la formation d’oxygène avant la grande oxygénation qui a eu lieu il y a 2,4 milliards d’années de cela.

D’après eux, les résultats de cette étude devraient permettre de faire avancer les recherches sur le changement climatique. À termes, ils nous apprendront notamment comment les différentes formes de vie peuvent s’adapter à un environnement pauvre en oxygène.

Mots-clés volcanologie