Les Winklevoss ont atteint le milliard en Bitcoin

Les premiers milliardaires en Bitcoin portent le nom de Winklevoss. Deux frères, qui en 2013, s’étaient offert 1% des réserves totales de la fameuse cryptomonnaie. À cette époque, elle valait dans les 100 dollars et beaucoup avaient des doutes sur les profits qu’elle pouvait rapporter. Aujourd’hui, elle coûte 100 fois plus, les 11 millions de dollars investis en valaient donc la peine pour les célèbres jumeaux.

Les frères Winkelvoss ont gagné en popularité lorsqu’ils sont partis en guerre contre Mark Zuckerberg. Ils réclamaient en effet des droits d’auteur sur Facebook, car ils faisaient partie de ceux qui avaient avancé des idées pour sa conception. Ils ont fini par obtenir gain de cause et ont ainsi gagné près de 65 millions de dollars.

Une coquette somme qui leur a permis de démarrer en grande pompe dans le monde des affaires et d’amasser aujourd’hui des bénéfices considérables.

Un investissement qui a porté ses fruits

Le premier investissement effectué via l’argent de Facebook par les deux frères fut l’appropriation des 1% des réserves totales de Bitcoin. Tyler et Cameron sont ainsi et de ce fait les premiers à gagner des milliards de dollars de profit sur un placement en Bitcoin.

Ils croyaient dur comme fer que la cryptomonnaie allait connaître une valorisation exponentielle. De nombreuses personnes, n’hésitant pas à établir un parallèle entre la monnaie et un système Ponzi, ont essayé de les dissuader.

Un bénéfice de 11 000%

Le 4 décembre 2017, un  bitcoin cotait 9 342 euros et donc 11 078 dollars. Pas besoin d’être un génie pour comprendre que les « Winklevi » ont gagné le jackpot. Malgré cela, le milliard des jumeaux en est encore au stade virtuel. S’ils veulent l’utiliser pour autre chose qu’une transaction payable en bitcoin, ils devront le convertir en dollars.

Tyler et Cameron sont des entrepreneurs invétérés de la cryptomonnaie. Dès 2013, ils ont créé  un premier fonds en Bitcoin qui prenait fin en janvier 2017. L’année 2014, ils ont placé de l’argent dans un programme de paiement en cryptomonnaie.

Par manque de chance, ils sont tombés sur le mauvais associé. 2014 n’est cependant pas uniquement synonyme d’échec pour eux, leur Winkdex permettant de déterminer le cours du Bitcoin est une vraie réussite.

Par ailleurs, ils gèrent aussi une bourse d’échanges en Bitcoin depuis deux ans maintenant.