Les Xbox Series S et X ont réalisé le plus fort lancement console de Microsoft

Microsoft, via son PDG, a annoncé que le lancement de ses Xbox Series a été le plus fort de toutes les consoles sorties par le constructeur jusqu’à présent. Un record établi sur le premier mois de sortie de ces machines, bien qu’il soit question, à l’instar de ce connaît Sony avec sa PlayStation 5, d’un problème persistant de disponibilité.

Microsoft se porte bien, merci de vous soucier de sa santé. Difficile effectivement de penser autre chose après avoir pris connaissance de la prise de parole de Satya Nadella, PDG de Microsoft, concernant les revenus générés sur le deuxième trimestre fiscal de la société, achevé le 31 décembre dernier.

On connaît enfin la date à laquelle nous pourrons profiter de la Xbox Series X et de la Xbox Series S

Pour la première fois de son histoire, le secteur jeu vidéo de Microsoft a dépassé les 5 milliards de dollars de revenus sur cette période. Et comme tout observateur logiquement constitué pouvait s’en douter, le lancement de la nouvelle gamme de consoles de Microsoft a évidemment eu un rôle à jouer dans cette performance.

Microsoft : le Xbox Game Pass a gagné 3 millions d’abonnés

“Le lancement des Xbox Series S et Series X a été le plus grand succès de notre histoire, avec le plus grand nombre de machines jamais vendues en un mois de lancement”, a déclaré Satya Nadella. Et pourtant, depuis la sortie de ces modèles se différenciant par un lecteur optique en moins d’un côté et une plus grande puissance de l’autre, il est relativement peu aisé de se les procurer.

Comme rappelé par VGC, Microsoft avait précédemment indiqué que la demande allait excéder l’offre dans un futur proche, et il faut s’attendre, dans le meilleur des cas, à un retour à l’équilibre après le printemps 2021.

Autre récente annonce de Microsoft, 18 millions d’abonnés au Xbox Game Pass, soit une progression de trois millions depuis le dernier compte-rendu en date de septembre. Et autre record, la division jeu vidéo de Microsoft a dépassé les deux milliards de revenus chez les éditeurs tiers sur ce dernier trimestre de l’année 2020.

“Nous gagnons des parts de marché sur les consoles de jeu, car les joueurs reconnaissent la valeur de notre écosystème au sens large”.

Cette génération devrait se montrer plus serrée que la précédente, où la Xbox One avait clairement fait de la figuration en dépit d’avoir imposé, à un moment donné, la console de jeu la plus puissante au monde.