Les Xbox Series X | S seront les seules consoles à bénéficier du RDNA 2

AMD a tenu hier en fin d’après-midi une conférence consacrée à ses trois nouvelles cartes graphiques. Conférence dont vous pouvez trouver le compte rendu dans ce dossier. Suite à l’événement, Microsoft a pris la parole afin d’annoncer ce que nous pressentions tous déjà, à savoir que les Xbox Series X et Xbox Series S seront les seules à intégrer pleinement l’architecture RDNA 2.

Comme le fondeur l’explique lui-même sur son site, “l’architecture RDNA 2 est à la base des cartes graphiques des PC gaming de nouvelle génération et des très attendues consoles PlayStation 5 et Xbox Series X”.

La Xbox Series X sera en mesure d’enregistrer et de streamer des séquences en 4K à 60 ips

La Xbox Series S n’est pour sa part pas citée, mais cela n’a rien de surprenant, car elle n’avait pas été officialisée par son constructeur a l’époque de la mise en ligne de cette page.

La Xbox Series X et la Xbox Series S intègrent pleinement le RDNA 2

Le RDNA 2 n’est effectivement pas une architecture que l’on pourrait qualifier de nouvelle. Elle a été présentée pour la toute première fois lors de l’E3 2019, et donc à l’époque lointaine où les passionnés pouvaient encore se réunir physiquement pour découvrir de nouveaux produits et de nouvelles technologies sans craindre de finir en réanimation.

C’était hier, mais cela donne l’impression de remonter à des années.

Toujours est-il que le RDNA 2 a été conçu comme un socle sur lequel vont pouvoir s’appuyer tous les acteurs du marché. L’architecture repose sur une nouvelle technologie de gravure en 7 nm et elle se caractérise par un gain de puissance conséquent par rapport à l’ancienne architecture.

AMD promet en effet 50 % de performances en plus par rapport au RDNA.

Mais ce n’est pas tout, car le RDNA 2 a aussi pour particularité de prendre en charge des technologies comme le ray tracing, très à la mode en ce moment, un ray tracing qui va permettre aux développeurs et aux éditeurs de créer des effets lumineux plus réalistes, ce qui se traduira du même coup par des graphismes revus à la hausse.

Des performances et des technos utiles

Mais ce n’est pas tout. Le RDNA 2 peut aussi compter sur les Mesh Shaders, une techno permettant de manipuler la géométrie des objets en temps réel, ou encore sur le Sampler Feedback, qui sert à charger uniquement les portions de texture dont le GPU a besoin afin de gagner en efficacité.

Le RDNA 2 ne se limite pas à un type de machine. L’architecture équipera bien entendu les nouvelles cartes graphiques d’AMD, mais nous la retrouverons aussi sur les consoles de nouvelle génération. Consoles qui, selon Microsoft, ne feront pas tout à fait jeu égal de ce côté.

Si l’on en croit la firme de Redmond, seules les Xbox Series X et Xbox Series S intégreront pleinement le RDNA 2. Et oui, Microsoft cite bien ses deux consoles, ce qui devrait faire plaisir à celles et ceux qui ont choisi de se tourner vers le plus petit modèle.

En revanche, cela veut-il dire que tous leurs titres profiteront des technologies citées un peu plus haut ? Non, bien sûr. Ce n’est pas parce qu’elles sont proposées aux développeurs que ces derniers feront forcément le choix de les intégrer. Sans compter que la technologie ne fait évidemment pas tout.

Pour être un peu plus terre à terre, si vous donnez de la peinture et des pinceaux à 100 personnes, vous ne vous retrouverez pas pour autant avec 100 toiles de maître. Mais au moins, on sait dorénavant que les Xbox Series X et Xbox Series S ne manquent pas de ressources.

La dernière vidéo de la chaîne

Si vous aimez les produits tech, alors n’hésitez pas à nous rejoindre sur notre chaîne YouTube.

Le dernier test publié sur la chaîne, le test de l’Apple Watch Series 6

La Fredzone est également sur Google Actualités, pensez à vous abonner à notre flux !