L’ESA vous propose d’imaginer le transport spatial du futur

L’Agence spatiale européenne recherche des idées auprès du public qui pourraient contribuer à façonner l’avenir des services de transport spatial. Cet appel à idées pour améliorer le transport spatial fait partie de l’objectif de l’ESA pour encourager l’innovation ouverte de l’industrie et des particuliers, des secteurs spatial et non spatial.

Le professeur Jan Wörner, directeur général de l’ESA, a déclaré : « Le monde en mutation dans lequel nous vivons exige une agence spatiale pour anticiper. L’heure est venue pour l’ESA d’approcher nos citoyens dans les Etats membres, d’écouter leurs idées et de les associer à la plus grande aventure européenne. »

Les propositions peuvent venir des entreprises, des start-ups ou encore des institutions universitaires et de tout individu ayant une bonne idée.

Plus de détail sur le projet d’appel à idée de l’ESA

« Appel à idées sur les nouveaux services de transport spatial ! Ceci est votre chance de dire à @esa_sts comment nous pouvons aider à faire décoller votre idée ! » a publié l’ESA sur son compte Twitter le 16 juillet dernier. Les propositions éligibles recevront les commentaires d’un panel d’experts de l’agence.

Les idées les plus prometteuses feront l’objet de discussions sur la manière de développer l’idée.

« Parallèlement à la nouvelle ère de l’augmentation des enjeux privés dans l’espace, la compréhension et la participation de l’ESA dans les nouveaux services de transport spatial en Europe nous aidera à stimuler un environnement qui favorise le succès à long terme, la croissance et la compétitivité. » a déclaré le directeur du transport spatial de l’ESA, Daniel Neuenschwander.

A propos de l’ESA

L’European Space Agency (ESA) ou Agence spatiale européenne (ASE) est une organisation intergouvernementale d’une vingtaine d’états membres de l’Union européenne. L’agence est dédiée à l’exploration de l’espace.

Elle a été créée en 1975 et est notamment basée à Paris. L’ESA compte environ 2 000 employés dans le monde et a un budget annuel d’environ 5,25 milliards d’euros.

Le programme de vols spatiaux de l’ESA comprend des vols spatiaux habités, le lancement et l’exploitation de missions d’exploration sans pilote vers d’autres planètes et la Lune ainsi que la conception de véhicule spatial.

Pour ceux qui veulent participer à ce nouveau projet de l’ESA, la date limite pour soumettre les propositions est pour le 14 septembre 2018.

Mots-clés esaespace