L’étonnante histoire de Miracle Mike, le poulet sans tête

Miracle Mike n’est pas un poulet ordinaire et il est ainsi un des rares coqs à avoir réussi à entrer dans l’histoire. D’après la légende, l’animal aurait en effet réussi à vivre pendant dix-huit mois après avoir eu la tête tranchée. C’est en tout cas ce que raconte la légende.

Mike est né en 1945 et il appartenait à l’espèce des coqs wyandottes, une race de poulet domestique originaire du continent nord-américain.

Miracle Mike

Très populaire après la Seconde Guerre mondiale, cette espèce de poule était réputée pour sa beauté, mais également pour sa productivité.

Miracle Mike ou l’histoire du poulet sans tête

Les poules étaient en effet d’excellentes pondeuses et elles étaient ainsi capables de produire plus d’œufs que la plupart de leurs cousines.

D’après la légende, Miracle Mike aurait été décapité le 10 septembre 1945 dans une ville du Colorado par sa propriétaire, une certaine Clara Olsen. Cette dernière avait en effet prévu de le servir à dîner pour toute la famille.

L’histoire en a cependant décidé tout autrement. Après avoir coupé la tête du volatile au niveau du cou, le privant de ce fait de sa crête, de son bec et de ses yeux, l’animal aurait réussi à survivre pendant plusieurs semaines.

Les versions divergent cependant et selon une autre histoire, Clara et Lloyd auraient abattu plusieurs poulets pour les vendre au marché avant de réaliser que l’un d’entre eux était toujours vivant plusieurs heures après leur “délicate” intervention.

Une chose est sûre en tout cas, la rumeur de l’existence d’un poulet vivant sans tête s’est rapidement répandue à travers l’état. Flairant le bon coup, un agent vivant à Salt Lake City a donc contacté le couple de fermiers afin de programmer une tournée à travers les États-Unis.

Miracle Mike est très vite devenu une véritable célébrité, rapportant par la même occasion beaucoup d’argent à son agent et ses propriétaires. Au plus fort de sa carrière, le poulet gagnait 4 500 dollars par mois, une véritable fortune à l’époque. Par la suite, de nombreux articles ont été publiés, notamment chez le New York Times.

Une énigme scientifique ou un vaste canular ?

Les propriétaires de Miracle Mike devaient procéder avec minutie pour nourrir le poulet et ils déposaient ainsi chaque jour des aliments liquides dans son œsophage après avoir procédé au nettoyage du mucus à l’aide d’une seringue.

La carrière de ce poulet pas tout à fait comme les autres s’est finalement terminée en mars 1947. Miracle Mike a été retrouvé mort dans un motel situé à Phoenix.

D’après la légende, ses propriétaires auraient oublié de nettoyer le mucus présent dans sa gorge et l’animal serait alors mort étouffé. Lloyd Olsen n’a cependant jamais reconnu les faits et il a indiqué pour sa part avoir vendu l’animal à un collectionneur.

Miracle Mike a fasciné les chercheurs pendant plusieurs années et de nombreuses études ont ainsi été menées sur le poulet. Certains ont ainsi supposé qu’une partie du tronc cérébral aurait été conservée, permettant de ce fait à l’animal d’assurer toutes les fonctions vitales.

Cette théorie n’a cependant jamais été prouvée et de nombreux chercheurs ont même remis en cause l’existence de ce poulet. Pour beaucoup, l’histoire de Mike n’a effectivement été qu’un vaste canular orchestré par un agent peu scrupuleux afin de se remplir les poches.

Toutefois, l’animal est passé à la postérité en 1999 lorsque la ville de Fruita a instauré une fête en son honneur et fait construire une statue à sa mémoire, une statue toujours présente à l’heure actuelle.

Mots-clés insolite