L’étrange énigme de l’Oeil de l’Afrique

L’Afrique est un continent surprenant. Il couvre effectivement 6 % de la surface terrestre et environ 20 % de la surface des terres émergées. Les terres africaines s’étendent ainsi sur un peu plus de 30 millions de kilomètres-carrés. Immense, n’est ce pas ? Certes, mais ce n’est pas leur seule particularité car elles abritent aussi une véritable oeuvre d’art géologique : la Structure de Richat, aussi surnommée l’Oeil de l’Afrique.

Cette structure a longtemps passionné les géologues mais il a fallu attendre les années 60 pour qu’elle soit révélée aux yeux du monde, grâce à une mission spatiale organisée par la NASA : Gemini 4.

Oeil Afrique : image 1

L’Oeil de l’Afrique est une véritable oeuvre d’art géologique.

Comme son nom ne l’indique pas franchement, il s’agit de la seconde mission habitée du programme Gemini, un programme dont le but était de préparer le terrain pour la mission Apollo.

L’Oeil de l’Afrique : entre terre et ciel

Gemini 4 a donc décollé du centre spatial Kennedy le 3 juin 1965, avec deux astronautes à son bord : James McDivitt et Edward White. Il s’est placé dans l’orbite de notre planète quelques heures plus tard et Edward a alors effectué une sortie dans l’espace. La première de toute l’histoire des Etats-Unis. Il a d’ailleurs laissé son nom dans l’histoire suite à cet exploit.

La navette est restée dans l’orbite de la Terre pendant quatre jours.

La NASA avait demandé aux deux astronautes de prendre le maximum de photos durant la mission. En analysant ces images, les chercheurs présents au sol ont repéré un étrange motif situé au niveau du continent africain et plus précisément au beau milieu du désert du Sahara.

Pourquoi étrange ? Tout simplement parce que ce fameux motif présentait une forme ronde originale, une forme mesurant tout de même 50 kilomètres de diamètre. A l’époque, les géologues et les astronomes pensaient que la structure avait été formée suite à l’impact d’une météorite mais les recherches menées par Théodore Monod dans les années 70 ont infirmé cette théorie.

L’Oeil de Volcan aurait été formé par un dôme magmatique

Depuis les années 2000, les géologues pensent en effet que l’Oeil de l’Afrique est né d’un volcan. D’après eux, un dôme magmatique se serait en effet formé dans le Crétacé, grâce à des remontées hydrothermales. La structure se serait ensuite effondrée sur elle-même er l’érosion aurait fait le reste.

Il est d’ailleurs important de signaler que ce n’est pas la première fois qu’un tel phénomène est observé sur notre planète. En réalité, ils sont assez courants mais les autres structures de ce type sont habituellement moins spectaculaires et elles s’étendent ainsi rarement au-delà des 2 kilomètres de diamètre.

Toujours est-il que des milliers de touristes font le chemin chaque année afin de venir visiter la structure.

Oeil Afrique : image 2

Mots-clés géologieinsolite