#LeWeb : Selinko pour authentifier les produits de luxe et arrêter la contrefaçon

La contrefaçon est un fléau qui touche toujours autant les marques de luxe, quelles que soient les mesures prises par les autorités pour tenter de freiner les choses. Mais une start-up du nom de Selinko tente d’apporter une solution, et il se pourrait bien que celle-ci soit la bonne. En tout cas, elle pourrait très largement contribuer à réduire considérablement la contrefaçon et l’arnaque qui peut se faire de par le monde sur le marché du luxe.

Reposant sur la technologie NFC, l’idée de Selinko est en effet très prometteuse et c’est pourquoi elle nous a attiré lors de notre périple à LeWeb.

Selinko

Selinko propose des partenariats avec les différentes marques de luxe et notamment les grands noms du vin. Une fois le partenariat effectué, une étiquette NFC est placée sur chaque produit, une étiquette qu’il sera notamment impossible de retirer sans l’abîmer ou à contrefaire.

Une fois le produit acheté, le consommateur n’aura plus qu’à se munir de son smartphone équipé d’une puce NFC pour capter et reconnaître l’étiquette cachée discrètement. Le produit est alors authentifié et le consommateur peut être sûr de ce qu’il achète : la bouteille de vin qu’il a entre les mains n’est pas un reconditionnement d’un mauvais jus de raisin.

Mais Selinko ne s’arrête pas qu’à l’authentification : derrière, la start-up compte proposer différents services, toujours en partenariat avec les marques. Les consommateurs vont ainsi pouvoir notamment interagir avec le producteur pour par exemple lui poser toutes les questions qu’ils souhaitent.

Sur le papier, c’est donc très séduisant et, selon Selinko, le système est protégé contre de multiples attaques, si bien qu’il semble extrêmement fiable à l’heure actuelle. Si vous voulez en savoir plus, le mieux est encore de visionner la courte vidéo de présentation réalisée à l’aide de Kriisiis et que vous allez pouvoir retrouver ci-dessous et dans laquelle vous pourrez également admirer la technologie Selinko en action.