LeWeb’13 : Fidbacks, pour doper sa réputation et centraliser ses différents avis utilisateur

Gérer sa réputation en ligne, ce n’est pas uniquement l’apanage des blogueurs et des personnalités. Les vendeurs doivent également soigner leur image pour mettre en confiance leurs clients et pour procéder à la vente de leur produit. Fidbacks est une solution totalement pensée pour eux, une solution intelligente qui va leur permettre de montrer patte blanche et de faire valoir leur expérience grâce à un profil, ou une page, centralisant tous les avis laissés par les internautes sur les différentes plateformes qu’ils fréquentent.

La vente en ligne fonctionne toujours sur le même schéma. L’acheteur cherche à obtenir son produit au meilleur prix, il se rend ensuite sur la boutique associée et il se renseigne dans la foulée sur le vendeur avant de sortir sa carte bleue pour procéder au paiement. Mais que se passe t’il lorsque le vendeur en question n’a pas reçu de critiques, ou d’avis, de la part des autres internautes ? Là, en règle générale, le client passe son chemin. Parce qu’il ne souhaite pas prendre de risque et parce qu’il préfère renoncer à une vente plutôt que de prendre le risque d’obtenir un produit non conforme, ou défaillant.

Fidbacks LeWeb'13

Fidbacks a justement pour but de faciliter la vie des vendeurs en leur permettant de centraliser tous les avis utilisateurs qu’ils ont récolté au fil de leur carrière. Il leur suffira de se créer un profil sur le service et de le connecter ensuite à leurs différentes plateformes d’échange, comme Buzzcar, Deways, eBay, Etsy, Priceminister, Vadrouille ou encore Zilok. L’outil va ensuite aller récupérer leurs avis utilisateurs pour les importer sur leur profil. Ce dernier centralisera donc toutes les critiques laissées par les internautes.

Et après ? Après, il ne leur restera plus qu’à laisser un lien pointant vers Fidbacks dans leurs annonces. Certaines boutiques ont même décidé d’aller encore un peu plus loin en intégrant carrément la solution à leur plateforme. C’est d’ailleurs là dessus que repose le modèle économique de la solution puisque rien n’est facturé aux utilisateurs.

L’intérêt de la chose pour les boutiques ? Augmenter leur volume de ventes, tout simplement…