L’Exynos 880 officiel, une nouvelle puce milieu de gamme

Samsung vient de lever le voile sur une nouvelle puce milieu de gamme. L’Exynos 880 équipera les prochains appareils accessibles de la marque et il a pour principal mérite d’intégrer un modem 5G.

Si elle peine encore à décoller en France, la 5G se fait de plus présente en Asie, et notamment en Corée du Sud. Samsung, de son côté, compte quelques appareils compatibles, mais ces derniers se situent principalement sur le segment haut de gamme.

Samsung vient de lever le voile sur l'Exynos 880

Samsung vient de lever le voile sur l’Exynos 880

Mais la marque souhaite aller plus loin à présent et c’est précisément ce qui l’a poussé à lancer l’Exynos 880.

L’Exynos 880 officiel, la 5G pour smartphones milieu de gamme

Gravée en 8 nm, cette puce utilise le procédé FinFET et elle a pour principale caractéristique d’embarquer un modem compatible avec la 5G. La puce supporte en effet l’E-Ultra-NR, une technologie combinant à la fois le CC LTE et la 5G. D’après les données constructeur, le modem devrait être en  mesure d’atteindre un débit théorique maximum de 3,55 Gbps, tout en offrant le support de tous les réseaux entre la 2G et la 4G.

L’Exynos 880 est également doté d’un CPU composé d’un total de 8 coeurs. Sans surprise, ces coeurs sont répartis en deux clusters. Le premier regroupe deux coeurs hautes performances, et plus précisément des ARM Cortex A77 cadencés à 2 GHz. Le second se compose de six coeurs plus modestes. Ici, la marque a opté pour des Cortex A55 cadencés à 1,8 GHz.

À lire aussi : Il y a une pétition qui demande à Samsung de ne plus utiliser d’Exynos

Une puce robuste et un premier smartphone à l’équiper

Le GPU, lui, est assuré par une puce ARM Mali-G76 MP5. Samsung précise que cette puce sera en mesure de proposer des fonctions de reconnaissance d’image et qu’elle pourra gérer un total de trois caméras, avec un capteur de 64 mpx et deux capteurs de 20 mpx au mieux. Elle supporte également la 4K, mais avec une cadence limitée à 30 images par seconde.

A noter que le premier appareil à exploiter cette puce ne sera pas produit par Samsung… mais par Vivo. Il s’agit en effet du Vivo Y70s qui vient d’être présenté en Chine et dont nous aurons très vite l’occasion de reparler.

Mots-clés samsung