LG G3 : les spécifications techniques officielles

Après des semaines de folles rumeurs, LG a finalement décidé de lever le voile sur le nouveau vaisseau amiral de sa flotte et nous savons désormais tout du LG G3. Absolument tout, même. Le constructeur n’a effectivement pas fait dans la demie mesure et s’il s’est longuement attardé sur les caractéristiques techniques de son terminal, il a également pris soin d’évoquer les améliorations apportées par la nouvelle version de sa surcouche. Et vous savez quoi ? Le bougre a tout ce qu’il faut pour vous faire tourner la tête.

Esthétiquement parlant, le LG G3 s’inscrit dans la droite lignée de son prédécesseur. Comme lui, il profite de bordures extrêmement fines autour de son écran et tous ses boutons physiques sont situés à l’arrière de sa coque, en enfilade sous le module photo.

LG G3 officiel : image 1

Le LG G3, en mode recto-version.

LG a cependant apporté quelques modifications notables à ces contrôles. Ils sont ainsi dénués de pictogramme et ils jouent en plus la carte du métal. Cela n’a l’air de rien mais ils donnent une allure plus soignée à l’ensemble et il en va de même pour le revêtement métallique poli sur l’arrière de sa coque, un revêtement résistant aux traces de doigts.

Les spécifications techniques

Le constat est exactement le même pour les spécifications techniques du terminal. Là, on peut même dire que le constructeur a mis les petits plats dans les grands et autant dire que cela doit chauffer quelque chose de bien chez la concurrence.

Tout commence avec le superbe écran de 5,5 pouces, un écran IPS capable d’afficher une définition de type QHD, pour une résolution de 1440×2560 et une densité de pixels de 538 ppp. Le LG G3 n’est pas le premier terminal à monter aussi haut. Le Vivo Xplay 3S et le Oppo Find 7 embarquent tous les deux une dalle de ce type. Ceci étant, LG prend tout de même une longueur d’avance sur Samsung et Sony.

Niveau processeur, et bien nous pouvons compter sur un Qualcomm Snapdragon 801 composés de quatre coeurs cadencés à 2,5 GHz, avec un GPU Adreno 330. La mémoire vive variera en fonction des modèles, tout comme l’espace de stockage : 2 Go de RAM et 16 Go de stockage d’un côté, 3 Go de RAM et 32 Go de stockage de l’autre. Dans les deux cas, nous aurons droit à un port pour cartes micro SD pouvant accepter des cartes de 128 Go au maximum.

Sans grande surprise, le capteur principal du G3 atteint une définition de 13 millions de pixels, avec une optique stabilisée (OIS+) en prime et une caméra frontale de 2,1 millions de pixels. Reste le WiFi ac, le Bluetooth 4.0 LE, le NFC, et la batterie amovible de 3 000 mAh.

Tout ça dans un boitier compact (146,3 x 74,6 x 8,9 mm) et pour un poids n’excédant pas les 149 grammes.

LG G3 officiel : image 2

Les différentes version du LG G3.

La surcouche et les accessoires

En ce moment, la grande mode, c’est le « flat design ». Tout droit être le plus plat possible, avec des visuels très dépouillés et aucun effet de transparence ou de dégradé. N’en déplaise aux croqueurs de pommes, Microsoft a été le premier à se mettre au goût du jour, rapidement suivi par Apple et par Samsung.

A présent, c’est donc au tour de LG de céder aux sirènes du minimalisme. L’interface de la nouvelle version de sa surcouche va donc droit à l’essentiel, sans fioritures. Il faut ainsi compter sur de nouvelles icônes, mais également sur de nouveaux widgets dont un capable d’afficher à la fois la date, l’heure et la météo du jour, avec quelques conseils utiles en prime.

Il s’agit du Smart Notice, soit d’un espèce de concierge virtuel pensé pour faciliter la vie de l’utilisateur. Intéressant, mais ce n’est pas fini car nous pourrons également compter sur le Smart Keyboard, soit sur un nouveau clavier virtuel plus intelligent et capable de réduire les fautes de frappe de 75%. Du moins si l’on en croit le constructeur.

LG veut apparemment attirer les professionnels dans ses filets puisqu’il a intégré plusieurs fonctions en lien avec la sécurité comme le Knock Code, permettant de définir des combinaisons de tapotements pour déverrouiller son terminal ou encore le Content Lock, capable de cacher les fichiers personnels de l’utilisateur, sans oublier le Kill Switch, un utilitaire pour désactiver son téléphone à distance. Toutes ces applications sont regroupées dans une suite dédiée, le Smart Security.

La firme a aussi profité de l’événement pour présenter la QuickCircle, soit une housse spécialement pensée pour le LG G3. Cette dernière a été évoquée en long, en large et en travers durant ces dernières semaines et vous connaissez déjà tous son fonctionnement, mais on peut tout de même rappeler que son rabat sera découpé afin de nous donner la main sur les widgets habituels : horloge, météo, lanceur d’application, podomètre et ainsi de suite.

Toujours parmi les accessoires qui risquent de trouver très rapidement une place chez vous, il y a les LG Tone Infinim, soit des écouteurs stéréo bluetooth développés en partenariat avec Harman/Kardon, et même un chargeur sans fil pour recharger le G3 sans avoir besoin de le brancher à une prise secteur.

LG G3 officiel : image 3

Le LG G3 vu de dos.

Le prix et la date de disponibilité

Et on en vient au point le plus important, à savoir le prix et la date de disponibilité du terminal. Attendu en France pour le mois de juillet, le bougre sera proposé à un prix non communiqué. Le terminal se déclinera en plusieurs coloris, et plus précisément en noir, en blanc, en or, en violet et en bordeaux.

LG a eu la bonne idée de mettre en ligne une petite dizaine de vidéos pour présenter son nouveau terminal, mais également certaines de ses fonctionnalités. Les voici, rien que pour vos beaux yeux.










Mots-clés lglg g3