Un LG G3 doté d’un Snapdragon 805 en balade en Corée

Le LG G3 sortira le mois prochain en Europe, et donc aussi en France. Formidable, bien sûr, mais le constructeur sud-coréen n’aurait apparemment pas dit son dernier mot et il serait ainsi en train de travailler sur une nouvelle version de son vaisseau amiral avec, à la clé, une nouvelle puce encore plus rapide. Laquelle ? Le Snapdragon 805, bien sûr, et ce n’est pas franchement une surprise.

Ca ne l’est pas parce que cela fait maintenant plusieurs semaines qu’on entend parler du lancement à venir d’un LG G3 Premium, ou Prime. D’après ce qui se murmure à son sujet, il ressemblerait comme deux gouttes d’eau au modèle original, et il aurait droit à la même fiche technique.

LG G3 Snapdragon 805

Vers un LG G3 équipé d’un Snapdragon 805 ?

Il serait notamment de ce magnifique écran de 5,5 pouces capable d’afficher une définition de type QHD, pour une résolution en 2560×1440. Beaucoup de gens pensent qu’il est inutile d’avoir un écran de cette taille offrant une telle définition, mais je peux vous assurer que le LG G3 est franchement très impressionnant sur ce terrain là.

Trois références, pour trois opérateurs coréens

En marge, nous aurions aussi droit à un processeur Snapdragon 805, donc, couplé à 2 Go ou 3 Go de mémoire vive. A l’heure actuelle, nous ignorons effectivement si ce terminal se déclinerait en un ou plusieurs modèles. Même chose pour l’espace de stockage, bien sûr.

Le capteur, lui, devrait atteindre une définition de 13 millions de pixels, avec une optique stabilisée (OIS+) en prime.

Voilà pour les grandes lignes. La question que vous vous posez certainement, c’est de savoir si ces rumeurs sont fondées. Il semblerait que cela soit finalement le cas puisque trois nouvelles références viennent de faire leur apparition dans la base de données d’une agence gouvernementale coréenne : LG-F460S, LG-F460K et LG-F460L. Trois références, pour les trois principaux opérateurs du pays.

Alors bien sûr, de simples références ne constituent pas une preuve flagrante, mais il serait tout de même étonnant que l’agence en question se plante à ce point là. Reste à savoir si ce modèle se limiterait au territoire coréen, ou s’il serait possible d’en profiter dans le reste du monde.

Via