LG Optimus G2 : une nouvelle photo ?

@evleaks a publié la semaine dernière une étrange photo mettant en scène un mystérieux smartphone produit par LG, un smartphone qui pourrait être le LG Optimus G2 ou même éventuellement le Nexus 5. Très excitant, bien sûr, et c’est précisément pour cette raison que ce cliché n’a pas tardé à faire le tour du globe. Or justement, durant le week-end, notre leakeur fou a décidé de récidiver avec un nouveau cliché de la bête, cliché que vous allez bien évidemment pouvoir découvrir dès à présent et un peu plus bas dans l’article… Et quelque chose me dit que ça devrait vous plaire.

Inutile de préciser que cette photo doit être prise avec la plus extrême prudence, d’autant plus que son authenticité n’a pas été prouvée et il peut ainsi parfaitement s’agir d’un fake, d’un montage ou même d’une vulgaire copie chinoise. @evleaks s’est souvent révélé être une source fiable par le passé, mais il a également déjà commis quelques impairs et il vaudra donc mieux prendre quelques distances.

LG Optimus G2 ou Nexus 5 ?

S’agit-il du LG Optimus G2, du Nexus 5 ou d’une banale copie chinoise ?

Ce qu’on peut remarquer, c’est que ce terminal est finalement assez proche d’un Nexus 4. Certes, ses angles sont plus marqués et les bordures de l’appareil sont nettement moins arrondies que sur ce dernier, mais on retrouve la même logique de conception et la même identité visuelle. En revanche, ce qui est assez étrange, c’est qu’on ne distingue aucun bouton sur le côté du terminal. Je m’étais déjà fait la réflexion la dernière fois et même si cela vient peut-être de l’angle de prise de vue de la photo, c’est tout-de-même assez étonnant. Rappelons cependant qu’une étrange rumeur datant du début de l’année indiquait justement que le prochain Nexus pourrait être dépourvu de boutons sur ses tranches, au profit d’autres boutons positionnés, cette fois, sur la coque arrière de l’appareil.

Au final, on se retrouve face à un terminal assez étonnant et qui n’a sans doute pas fini de faire parler de lui. Toutefois, il faudra attendre de nouvelles fuites, ou de nouvelles informations, pour y voir plus clair et pour savoir précisément de quoi il en retourne.