LG présente son CineBeam Laser 4K, un nouveau projecteur qui fait mouche à (très) courte distance

Alors que la grand-messe mondiale de l’électronique qu’est le CES approche désormais à grands pas, LG profite de cette période de fêtes de fin d’année pour dévoiler avec un peu d’avance un nouveau projecteur 4K. Particulièrement efficace à très courte distance, le CineBeam Laser 4K de seconde génération (sobrement nommé HU85L par le constructeur) est capable d’afficher, grâce à la technologie UST (Ultra Short Throw), une image de 90 pouces de diagonale (soit près de 230 cm) en étant placé à tout juste 5 cm d’un mur ou d’un écran dédié à la projection.

Une belle performance qui prend toutefois une autre tournure lorsqu’on place le projecteur à 18 cm de ce même mur. Dans ces conditions, le CineBeam Laser 4K est capable de diffuser du contenu en 120 pouces (soit un peu plus de 300 cm de diagonale). De quoi renforcer les positions du constructeur coréen sur le marché des projecteurs à focale courte, voire même ultra courte dans le cas présent.

À quelques semaines du CES 2019, LG dévoile son CineBeam Laser 4K. Grâce à la technologie UST, ce projecteur est capable de projeter une image de 90 pouces en étant placé à seulement 5 cm d’un mur.

Autre avantage de ce modèle HU85L, sa luminosité. LG annonce dans son communiqué une luminance maximale de 2500 lumens ANSI pour une définition UHD 4K. Plus modestement, l’appareil profite de son lot de ports USB, mais aussi d’entrées Ethernet et HDMI, ainsi que d’un format compact et d’un design très épuré qui devrait convenir à un maximum d’intérieurs.

LG oblige, le CineBeam Laser 4K HU85L sera saupoudré d’IA pour une navigation facilitée et des fonctionnalités enrichies

Au-delà de sa fonction de correction des déformations d’image Keystone en 12 points, le nouveau projecteur haut de gamme de LG s’intègre à la famille des appareils ThinQ du constructeur. Popularisé avec les smartphones LG V30 et G7, ce (mauvais) jeu de mots renvoie simplement aux fonctionnalités d’IA dispensées aux différents produits de la marque. Ici, la commande vocale intelligente est visiblement au cœur de l’expérience voulue par LG.

À la manière de ce que proposent nos assistants personnels, l’utilisateur pourra demander au projecteur de s’éteindre une fois la diffusion d’un film terminée, de rechercher des vidéos par thème sur YouTube. Il sera également possible de créer une liste de films dans lesquels apparaît un acteur en particulier et demander, au moyen de la télécommande Magic Remote (dont LG semble très fier), de lancer un film de cette sélection.

Cette télécommande du futur est capable, toujours d’après le communiqué publié par le fabricant, de reconnaître certains gestes et profite d’un rétroéclairage adaptatif.

Si LG n’a pas encore précisé de prix ou de créneau de lancement précis pour son CineBeam Laser 4K HU85L, il y a fort à parier que ce dernier soit proposé aux alentours de 2500 euros (tarif du premier modèle) et qu’il arrive sur le marché courant 2019, probablement sur le premier semestre.