L’histoire de la « chanson la plus mystérieuse du web »

Il y a douze ans, une mystérieuse chanson est apparue sur Internet, sans aucune information sur l’auteur ni même sur la personne qui l’a enregistrée. Les détectives amateurs du web ont passé des milliers d’heures depuis à tenter de découvrir son origine, mais sans succès.

Revenons sur l’histoire de cette chanson mystérieuse qui rend fous les internautes depuis des années, et qui a reçu le titre de « chanson la plus mystérieuse du web ». Une chanson évoquée encore récemment par plusieurs médias allemands.

Crédits Pixabay

Une énigmatique chanson qui semble trouver sa source en Allemagne

Dans la chanson on peut entendre des voix sèches et monotones, sur un beat rigide, c’est le genre de hit de synth-pop un peu passe-partout que l’on a beaucoup entendu au cours de ces dernières décennies. Mais jusqu’ici, personne ne sait rien sur cette chanson : qui l’a écrit, qui l’a chanté ou même quand il est sorti. Et depuis environ une douzaine d’années, des passionnés de musique à travers le monde entier se sont mis à la recherche de toute information utile à propos de la mystérieuse musique de trois minutes.

À en croire les personnes impliquées dans les recherches, l’histoire de cette chanson remonterait à entre 1982 et 1984. Darius S. (qui préfère rester dans l’anonymat) a déclaré qu’il était à cette époque un jeune fan de musique dans la ville de Wilhelmshaven sur la Côte-Nord de l’Allemagne.

Comme beaucoup de gens à l’époque du pré-streaming, il enregistrait les chansons qu’il entendait à la radio sur un magnétophone à cassettes. L’un de ses programmes favoris était « Musik für junge Leute » (Musique pour les jeunes) de la radio publique allemande NDR 1.

Darius n’est pas certain d’avoir enregistré la mystérieuse chanson dans cette émission, car ses cassettes contenaient parfois des pistes de sources différentes. « C’était une des nombreuses chansons que j’ai enregistrées et dont je ne connaissais pas l’artiste », dit-il. « Peut-être que je ne l’ai écouté qu’en partie et que j’ai raté le nom de l’artiste. Tout est possible. »

En se basant sur les dates de sortie des autres chansons connues sur la cassette et le fait que le magnétophone à cassettes qu’il possédait à l’époque a été fabriqué en 1984, il est presque certain qu’il a enregistré l’énigmatique chanson cette année-là.

L’apparition de la chanson sur Internet

Darius a gardé ses cassettes pendant plus de deux décennies. Puis en 2007, sa sœur Lydia H. (qui souhaite également rester anonyme) s’est mise à chercher l’auteur de la fameuse chanson. « Toutes les années de recherche passive des paroles sur Internet n’ont donné aucun résultat. J’ai donc pensé qu’il était temps d’être plus active et de toucher un public plus large », a-t-elle déclaré.

Ainsi, sous le pseudonyme de « Anton Riedel » (et alternativement « bluuue »), elle a posté un extrait numérisé de la chanson, d’une minute et 14 secondes (pour éviter les problèmes de droits d’auteur). Elle a posté l’extrait sur un site allemand consacré à la synth-pop des années 80, ainsi que sur un site de musique canadienne, spiritofradio.ca, qui permet aux fans de télécharger des chansons obscures à des fins d’identification.

Mais personne ne s’est avancé pour réclamer la propriété de la chanson ou pour fournir des informations utiles sur ses origines ou ses créateurs.

Le même extrait a été téléchargé sur YouTube au moins dès 2011, mais il n’a pas intéressé grand monde en ce moment-là (moins de 10 000 vues). En avril 2019, par contre, la chanson et le mystère qui l’entoure ont commencé à susciter beaucoup d’intérêt auprès des internautes. La chanson est notamment devenue le sujet d’un épisode de la série YouTube Tales from Internet, qui a été visionné plus de 390 000 fois depuis juillet. C’est également au cours du mois de juillet qu’un utilisateur de Reddit du nom de sonic paydirt a posté la chanson entière, qui dure un peu moins de trois minutes.

La chanson complète avait apparemment filtré quand Lydia dit qu’elle avait reçu un email de quelqu’un qui voulait la piste complète. Elle la lui a alors donnée, mais toujours préoccupée par les questions de droit d’auteur, elle a rapidement supprimé le lien après que le fan de la chanson l’ait téléchargée.

Le mystère reste entier !

Le plus étonnant c’est qu’à une époque où un tout petit morceau de n’importe quoi peut être identifié en ligne en quelques secondes, on ne puisse toujours pas trouver le ou les auteurs de la chanson.

« Je pense que le fait que je sois si intéressé par cela n’est même pas à cause de la chanson elle-même. C’est plutôt de chercher à comprendre pourquoi cette chanson est si mystérieuse et pourquoi personne ne peut rien trouver à ce sujet », admet Gabriel da Silva Vieira, un élève de 16 ans à São Paulo, au Brésil, qui a contribué à rendre la chanson virale sur internet. « C’est simplement surréaliste. »

Pour sa part, Vieira dit qu’il sera « très content » si la chanson fini par être identifiée.

Mots-clés insolite