L’homme qui a diffusé l’accouchement de sa femme sur Facebook Live ne savait pas que la vidéo était publique

Kali Kanongata est devenu une véritable célébrité en l’espace de quelques jours et cela n’a rien de surprenant car il a diffusé l’accouchement de sa femme en direct sur Facebook Live. Le truc, c’est qu’il ne s’est pas rendu compte que la vidéo était publique et il pensait ainsi que seuls les membres de sa famille pouvaient la suivre. Sacrée boulette, non ?

Kali habite avec sa femme à Carmichael en Californie mais sa famille est originaire de Tonga, en Polynésie, à plus de 8 000 kilomètres de chez lui.

Accouchement Facebook

Kali ne pensait pas que la vidéo de l’accouchement de sa femme allait faire autant de buzz.

Ce n’est évidemment pas simple de maintenir le contact dans ces conditions et c’est précisément pour cette raison que notre adorable papa a pris la décision de tourner une vidéo de l’accouchement de son épouse.

Il ne savait pas que la vidéo était diffusée publiquement

Il avait utilisé à maintes reprises Facebook Live par le passé, notamment pour pouvoir discuter avec les enfants issus de son premier mariage, des enfants qui sont respectivement âgés de dix et de sept ans et qui vivent avec son ex-femme.

Oui, mais il faut croire qu’il ne connaissait pas très bien l’outil car il ignorait que la vidéo allait être diffusée publiquement.

Kali ne s’est effectivement rendu compte de rien au début et cela peut aisément se comprendre compte tenu de la situation dans laquelle il se trouvait. Ce n’est qu’après la délivrance et en regardant l’écran de son téléphone qu’il s’est rendu compte que quelque chose clochait : des milliers de personnes étaient en effet connectées au live.

Il a pensé à arrêter la diffusion de la vidéo, bien sûr, mais il a fait le choix de continuer l’expérience jusqu’au bout afin d’apporter joie et bonheur dans le coeur des gens.

Alors bien sûr, notre ami ne s’attendait pas à ce que sa vidéo fasse autant de buzz, ni même à ce qu’elle soit reprise par des milliers de médias de toutes les nationalités. Il ne regrette cependant pas son geste et il espère d’ailleurs que son fils, Ngangatulelei HeKelesi, pourra regarder la vidéo de sa naissance lorsqu’il sera un peu plus grand.

Bon et la maman, qu’est ce qu’elle en pense ? Cela ne l’a pas dérangé d’être filmée pendant le travail. A ses yeux, donner la vie est quelque chose de parfaitement naturel et il ne faut pas en avoir honte.