L’Hyperloop a atteint un nouveau record de vitesse

Pour la troisième fois consécutive, l’équipe de l’Université technique de Munich a remporté l’Hyperloop Pod Competition en atteignant un nouveau record de vitesse. Ayant été en mesure de propulser son prototype de capsule à 463 km/h, le team TUM se trouve de nouveau au sommet de la hiérarchie.

La finale de la quatrième édition du concours Hyperloop Pod de SpaceX a eu lieu il y a quelques jours. Dimanche dernier, Elon Musk et son équipe donnaient rendez-vous aux finalistes de la compétition qui consiste à établir un record de vitesse avec un prototype de capsule Hyperloop. Pour l’édition de 2019, 21 équipes se sont confrontées, mais seules 4 sont parvenues en finale, à savoir, Delft Hyperloop, EPFL Hyperloop, Swissloop et Warr Hyperloop. Issue de l’université technique de Munich, cette dernière s’est distinguée des autres en atteignant une vitesse de 463 km/h.

Crédits Pixabay

La formation allemande a donc encore une fois frappé fort après avoir détenu deux fois consécutives le record de vitesse sur des prototypes de capsules destinés au futur train supersonique d’Elon Musk.

Un nouveau record pas trop surprenant

Rappelons en passant que Warr Hyperloop avait réussi à lancer sa capsule à une vitesse de 323 km/h en 2017. En 2018, elle avait atteint 457 km/h. Mais dans les deux cas, elle s’est adjugé la victoire.

Comme vous pouvez le constater, il n’existe que très peu d’écart entre le record de 2018 et de 2019. Cela découle peut-être des nouveaux défis techniques auxquels les étudiants ont dû faire face.

Espérons alors que l’équipe de l’Université technique de Munich continuera sur sa lancée. D’autant plus que l’édition de 2020 s’annonce relativement rude. Elon Musk a profité de la finale de dimanche dernier pour annoncer certains des changements attendus pour l’année prochaine.

SpaceX prévoit notamment d’allonger le tunnel de plusieurs kilomètres. La firme compte également ajouter davantage de courbes pour rendre l’environnement plus réaliste.

Une équipe soutenue par Airbus

Si Warr Hyperloop se trouve jusqu’à présent au sommet de la hiérarchie dans cette compétition organisée tous les ans par SpaceX, c’est parce qu’en plus de la connaissance et des compétences de ses membres, l’équipe possède un partenaire de taille. En effet, elle est soutenue par Airbus, le géant européen de l’aviation.

Mots-clés hyperloop