Liam Neeson, potentielle tête d’affiche d’un remake de “Y a-t-il un flic”

Actuellement en promotion pour son nouveau film Le Vétéran, Liam Neeson a confié avoir été approché pour participer au retour de la franchise Y a-t-il un flic. L’acteur a aussi évoqué sa crainte qu’accepter un tel projet ne mette un terme à sa carrière.

Née en 1988 avec Y a-t-il un flic pour sauver la reine (The Naked Gun: From the Files of Police Squad! en version originale), la franchise “Y a-t-il un flic” s’est achevée six ans plus tard au terme de trois réalisations. Un festival d’humour absurde que la Paramount chercherait à retrouver dans une démarche de “remake”.

crédit YouTube

Le site People nous apprend ainsi que lors de sa campagne promotionnelle pour Le Vétéran, son nouveau film forcément bourré d’action et de cadavres à ne plus savoir qu’en faire, l’acteur Liam Neeson a affirmé avoir été approché pour faire revivre la franchise “Y a-t-il un flic”.

Remake d'”Y a-t-il un flic” : Neeson pense que le projet peut “achever sa carrière”

“J’ai été approché par Seth McFarlane et les studios Paramount pour peut-être ressusciter les films Y a-t-il un flic”, a déclaré un Liam Neeson pas encore certain du potentiel de ce projet :

“Cela mettra un terme à ma carrière ou lui fera prendre une autre direction. Honnêtement, je n’en sais rien”.

Auprès d’Entertainment Tonight, Liam Neeson a au passage indiqué n’être pas loin de tirer sa révérence :

“J’ai 68 ans et demi – 69 cette année. Il y en a deux ou trois autres [NDLR : films] que je vais faire cette année – j’espère que la Covid nous le permettra – il y en a deux autres en cours de réalisation et, ensuite, je pense que ce sera probablement fini. Sauf si je pars sur une trajectoire à la Zimmer [NDLR : une probable mention du compositeur Hans Zimmer, aujourd’hui âgé de 63 ans] ou quelque chose comme ça.”

On peut évidemment se demander si Liam Neeson aurait les épaules pour succéder à Leslie Nielsen dans le rôle du policier Frank Drebin. Quitte à tenter de coller le plus près possible au matériau d’origine, la proposition de Ted Danson, physiquement proche de l’interprète de base, n’apparaîtrait pas plus impertinente.

Mots-clés liam neeson