Libratus, la machine qui a battu quatre joueurs de poker professionnels

Une fois de plus, le domaine de l’intelligence artificielle a démontré que son évolution dépasse largement notre imagination. Cela a été prouvé pendant un tournoi de poker où quatre humains et une machine se sont affrontés. Le jeu s’est déroulé pendant une vingtaine de jours.

La machine, appelée Libratus, a donné du fil à retordre à ses adversaires humains. Il est à noter que les joueurs sélectionnés pour participer à ce tournoi étaient tous des professionnels en la matière. Leurs compétences ne suffisaient donc pas pour prendre le dessus face à l’intelligence artificielle.

Libratus Poker

Libratus a écrasé ses adversaires lors du tournoi organisé pour le tester.

Libratus est une sorte de bloc de puissance et de ruse numérique qui est capable de se corriger toute seule en apprenant de ses erreurs et de celles des autres candidats.

Libratus, une intelligence artificielle extrêmement rusée

L’enjeu était crucial pour les joueurs humains. Ils ont fait le maximum dans l’espoir de remporter la victoire et de décrocher la somme de 1,76 million de dollars. C’était aussi une occasion pour eux de prouver que l’intelligence humaine dépasse encore celle de l’IA, que ce soit en termes de stratégie ou de bluff. Malheureusement, ils n’ont pas pu prendre le dessus face à Libratus.

Par ailleurs, Libratus est une IA bien plus performante que ses consœurs. C’est l’œuvre des chercheurs de l‘Université Carnegie Mellon. Thomas Sandholm, l’une des personnes qui a façonné Libratus, prétend également que les capacités de la machine sont bien plus supérieures à celle des hommes pour les jeux de stratégie.

Cela étant, le programme n’est pas encore parfait et il est ainsi incapable – pour le moment – de juger du niveau de bluff d’un adversaire.

Une intelligence plus développée de celle des humains ?

Le plus incroyable dans cette histoire, c’est que tout au long du tournoi, Libratus n’a jamais eu besoin de l’intervention humaine pour améliorer son niveau. Aucune modification des algorithmes, ni d’ajout de données et d’informations n’ont été effectués par les chercheurs.

La machine a elle-même analysé les premières parties, elle a appris de ses erreurs et a détecté en même temps les failles de ses adversaires.

C’est donc avec cette capacité incroyable dont elle est dotée que Libratus a pu gagner. Malgré tout cela, Libratus n’est pas encore une menace pour les joueurs professionnels engagés dans des tournois. Jusqu’à présent, elle ne maîtrise qu’une variante du Poker à deux joueurs au maximum.