L’Île des Poupées, une des îles les plus terrifiantes du monde

L’Île des Poupées se trouve dans la région marécageuse de Xochimilco, au sud de la ville de Mexico. Elle est perdue au beau milieu d’un vaste réseau de canaux et elle attire chaque année des centaines de visiteurs. Au fil des années, cette île est même devenue une véritable attraction touristique à part entière, une attraction proprement terrifiante.

D’après la légende, tout a commencé dans les années 50 lorsque Julian Santana Barrera a décidé de s’éloigner du monde et de vivre en ermite sur cette île.

Île des Poupées

L’Île des Poupées, une destination assez particulière.

Après avoir posé ses valises sur place, il a commencé à ressentir la présence d’un esprit.

Une île possédée par le fantôme d’une fillette

En enquêtant, il a fini par découvrir qu’une petite fille serait morte noyée dans le canal bordant l’île. C’est à ce moment-là que tout a dérapé. Pour calmer le fantôme de la fillette, l’homme a commencé à collecter les vieilles poupées abandonnées et à les accrocher aux nombreux arbres de l’île afin de construire un mausolée en hommage à l’enfant.

Les habitants de la région ont très vite eu vent de l’histoire et un étrange commerce s’est alors mis en place. Des gens venaient lui porter leurs anciennes poupées, en échange des légumes que l’ermite faisait pousser sur l’île.

Lorsque l’offre n’était pas suffisante, l’homme quittait l’abri de son ermitage pour faire le tour des décharges publiques et trouver de nouvelles poupées.

Durant les années qui ont suivi, Julian a accroché des centaines de poupées aux arbres de l’île, des poupées qui ont même fini par se substituer à la végétation.

Julian a été retrouvé noyé en 2001

Le Mexique a un climat assez particulier et il compte finalement deux saisons : la saison des pluies et la saison sèche. Le pays est donc souvent balayé par des averses conséquentes et l’île ne faisait pas exception à la règle. Les poupées accrochées par l’ermite se sont alors très vite dégradées et certaines d’entre elles ont même commencé à se décomposer.

Peu de gens connaissaient l’existence de l’Île des Poupées à l’époque, mais tout a changé dans les années 90 lorsque le gouvernement mexicain a lancé un programme de nettoyage visant les canaux de Xochimilco. Il a en effet rendu l’île plus accessible et plusieurs touristes étrangers ont commencé à se rendre sur place.

Julian Santana Barrera a passé les cinquante dernières années de sa vie sur l’île et son corps a été retrouvé le 17 avril 2001. L’homme s’était noyé, à l’âge de 80 ans.

Une photo publiée par Jose Ramos (@peprms) le

Une photo publiée par CoreX (@frameratfilms) le

Crédits Photo

Mots-clés insolite