L’iMac Pro ne sera pas donné avec toutes ses options

Apple a profité du Keynote d’ouverture de la WWDC 2017 pour lever le voile sur un nouveau tout-en-un pensé pour les professionnels et les utilisateurs les plus exigeants : l’iMac Pro. Il ne sera pas donné dans sa configuration de base, et ce sera encore pire pour ceux qui le prendront avec toutes les options. Là, le prix de la machine risque effectivement d’atteindre les 17 000 $.

Apple a été pendant longtemps le meilleur ami des créateurs et des professionnels de l’image.

iMac Pro

Puis, l’entreprise a progressivement commencé à se désintéresser de ces utilisateurs afin de partir à la conquête d’une cible plus large.

L’iMac Pro, une machine pas comme les autres

Ce changement de stratégie lui a attiré de nombreuses critiques acerbes. Face à la situation, la compagnie a donc changé son fusil d’épaule et elle a fini par lancer une nouvelle version du Mac Pro en 2013, près de trois ans après la commercialisation du modèle précédent.

Toutefois, la machine n’a pas franchement fait l’unanimité en dépit de son format original. Une fois encore, les critiques ont rapidement afflué et l’entreprise a continué à perdre du terrain sur ce segment.

Tim Cook semble avoir pleinement conscience de son erreur. L’homme a effectivement fait amende honorable durant la conférence d’ouverture de la WWDC 2017 au début du mois et il a même profité de l’occasion pour présenter une nouvelle machine assez particulière.

L’iMac Pro ressemble en effet à un simple iMac au premier coup d’œil, mais il suffit de se pencher sérieusement sur sa fiche technique pour comprendre que ce n’est pas le cas.

17 000 $ pour la configuration haut de gamme

La machine repose en effet sur un socle technique solide et elle embarque ainsi un bel écran 5K accompagné par un Xeon, une grosse quantité de mémoire vive, des cartes graphiques professionnelles et des téra-octets de stockage en SSD.

Bien sûr, le prix de vente est à l’image du reste : démesuré. Dans sa version de base, l’iMac Pro sera en effet proposé à 4999 $ HT.

Zdnet a cependant voulu aller plus loin en calculant le prix de la machine avec toutes les options activées.

Entre le Xeon 18-core (4000 $), les 128 Go de mémoire vive (2700 $), le SSD de 4 To en PCIe NVmE (3600 $) et la Radon Pro Vega dotée de 16 Go de mémoire dédiée (2000 $), nos confrères se sont retrouvés avec une configuration tournant autour des 17 000 $.

Là, vous allez sans doute me dire que les professionnels n’ont pas le même budget que cette pauvre Mme Michu. Vous avez sans doute raison, mais on parle tout de même ici d’une machine qui ne pourra pas évoluer.

Pas comme une tour… et pas comme l’ancien Mac Pro.

Mots-clés appleimac pro