L’étonnante camionnette de Cesar Sayoc Jr a fait beaucoup de bruit sur la toile

L’affaire des colis piégés défraye la chronique aux États-Unis et le FBI a de forte suspicion que Cesar Sayoc soit le responsable de cette manoeuvre.

Mais ce n’est pas ce qui nous intéresse présentement. L’homme, pro-Trump jusqu’au bout des ongles, a en effet roulé dans une fourgonnette qui est loin de passer inaperçue. Le véhicule était ainsi orné de décalcomanies de Donald Trump et des élus républicains. L’une des images présentait même le président américain sur un char et tenant un fusil Barrett MB821A.

Trump IA

Bien avant l’arrestation de Sayoc, les images de sa fourgonnette ont été massivement partagées et commentées sur le web. Ces dernières sont l’œuvre de Jason Heuser qui gagne sa vie comme illustrateur indépendant ou satiriste politique. D’après l’auteur, beaucoup de ses clients lui demandent de dépeindre le président Trump.

Malgré ses œuvres, Heuser déclare être apolitique. L’illustrateur incite les internautes à n’y voir que de l’humour.

Des images ne doivent pas être prises au sérieux

L’affaire des colis piégés commence cependant à inquiéter Jason Heuser. D’une certaine manière, il y est mêlé. L’illustrateur tient à affirmer que : « Dans mon esprit, c’est une blague évidente. » Autrement dit, ses oeuvres ne devraient pas être prises au sérieux. Les partisans du président américain apprécient particulièrement les images qui le démontrent comme étant un homme riche et puissant.

Certains n’hésitent pas à comparer Donald Trump à un dieu tandis que d’autres le voient un peu comme l’empereur des États-Unis. Bien entendu, les blagues de ce genre ne doivent pas être prises au sérieux.

Cesar Sayoc Jr, un partisan très authentique

Cesar Sayoc Jr, lui, était particulièrement fier de sa camionnette soigneusement décorée par Heuser. Outre les images, vous pouvez y lire les slogans de l’homme politique comme « Fiscalité sans taxe. » Le véhicule arbore aussi le logo Big Gulp.

Heuser déplore bien entendu le buzz provoqué par la fourgonnette de Sayoc. D’après l’illustrateur, les informations sont relayées très rapidement via le web. Par conséquent, les interprétations sont innombrables. Pour le dessinateur, la politique est similaire à la téléréalité. Pour lui, Trump agit exactement comme dans son émission The Apprentice.