L’INA lance une chaîne pour les enfants, INA Kids

L’INA a annoncé une bonne nouvelle. L’Institut national de l’audiovisuel a en effet créé une nouvelle chaîne sur YouTube. Réservée aux enfants, elle regroupe de nombreux programmes différents, comme Casimir ou encore Nounours. Une manière comme une autre d’explorer notre lointaine enfance.

L’INA multiplie les annonces depuis le début de l’année. Après avoir lancé son offre de streaming Madelen, l’institut a en effet remis le couvert avec une autre plateforme, dédiée cette fois à l’éducation ; Lumni.

INA Kids, la nouvelle chaîne de l'INA

Capture écran

Mais ce n’était visiblement pas suffisant à ses yeux et c’est ce qui l’a poussé à lancer sur YouTube une toute nouvelle chaîne : INA Kids.

INA Kids, une chaîne YouTube tournée vers les enfants

Entièrement gratuite, cette chaîne compte seulement 855 abonnés pour l’instant, mais elle devrait rapidement trouver son public. Et ce aussi bien chez les petits que chez les grands.

La chaîne propose en effet des dizaines de programmes issus de notre enfance. Tous les grands noms répondent d’ailleurs présents. Cela vaut notamment pour Titus, le lion, mais également pour Casimir, Patazut, les Patapluches ou même encore Watoo Watoo.

Les programmes, organisés en playlists, sont totalement gratuits et l’INA a fait le choix de les distribuer par le biais de YouTube. Il suffit donc de se rendre sur la page de la chaîne pour les découvrir et les visionner.

Des programmes datant des années 70 et 80

Relativement récente, INA Kids a été créée le 23 mars dernier, mais elle compte déjà des centaines de vidéos. La plupart de ces programmes proviennent des archives de l’institut, et plus précisément des années 70/80.

Il faut d’ailleurs rappeler que cette chaîne est loin d’être la première du genre. L’INA possède plusieurs autres chaînes sur la plateforme, comme INA Culte ou encore INA Chansons.

Reste que INA Kids semble être une bonne manière d’occuper son enfant pendant le confinement, ne serait-ce que pour lui faire réaliser l’ampleur du virage accompli par la télévision française.

Mots-clés ina