L’Inde bat officiellement les USA et devient le second marché du smartphone, derrière la Chine

Sur un marché de plus en plus concurrentiel, certaines firmes misent sur les marchés émergents avec une forte population dont le niveau de vie progresse. C’est notamment le cas de l’Inde, où les constructeurs chinois connaissent un beau succès. Mais alors que le pays était le troisième marché du smartphone ces dernières années, c’est de la seconde place qu’il s’empare aujourd’hui comme nous le rapporte Mashable. L’Inde s’empare donc de la deuxième position et devance les USA – où le niveau de vie est très élevé. Malgré cette progression, la Chine conserve sa place de leader du marché du smartphone.

Cette progression de l’Inde n’a rien d’étonnant lorsque l’on sait qu’il s’agit d’un pays très peuplé.

Le Xiaomi Mi CC9 Pro dans toute sa splendeur

Et parmi les constructeurs populaires, on trouve notamment Xiaomi en tête !

Xiaomi a écoulé des millions de smartphones en Inde, l’aidant à devenir le second marché

C’est derrière la Chine et devant les USA que l’Inde est désormais le second marché du smartphone.

Ce sont 158 millions de modèles qui se sont écoulés l’an dernier dans le pays soit une hausse de 7% entre 2018 et 2019. Il faut dire qu’en Inde, le niveau de vie de la population progresse et cette dernière est plutôt importante – 1,4 milliard de personnes contre 1,3 milliard en Chine et 327 millions aux USA.

Nul doute qu’avec son nombre d’habitants élevé et un pouvoir d’achat qui augmente, le pays fait figure de futur marché important.

Et sur le marché du smartphone, c’est Xiaomi qui tire son épingle du jeu en Inde avec 28% de parts. Parmi ses modèles populaires, on trouve la gamme Redmi et le Pocophone F1. Juste derrière se trouve Vivo avec 16%. Il faut attendre la troisième place pour retrouver Samsung, leader mondial de la téléphonie. Il faut dire que le constructeur coréen propose des téléphones plus coûteux que chez Xiaomi et que ce dernier affiche des technologies similaires pour un prix moindre – triple capteur photo, lecteur d’empreintes sous l’écran. La part de Samsung est donc « seulement » de 14%.

Étrangement, Huawei ne se trouve pas le top du classement tandis qu’Apple est absent. La firme de Cupertino a toujours eu du mal à se faire une place en Inde, notamment à cause de ses tarifs trop élevés pour une majorité de la population.

Mots-clés inde