Linq, le casque à réalité mixte qui pourrait changer la donne

Linq n’est clairement pas un casque comme les autres. Contrairement à la plupart de ses concurrents, il ne se limite effectivement pas à la réalité virtuelle ou à la réalité augmentée et il cherche ainsi à concilier le meilleur des deux mondes en mêlant le virtuel au réel. C’est d’ailleurs ce qui le rend aussi redoutable.

Développé par Stereolabs, l’appareil ressemble comme deux gouttes d’eau à la plupart des casques du marché et il se présente ainsi sous la forme d’une large visière qui viendra se placer devant nos yeux.

Linq

Linq va un peu plus loin que les casques à réalité augmentée du marché.

Il semble assez massif, mais le constructeur a bien fait les choses et il l’a ainsi pourvu de trois sangles afin de répartir son poids uniformément sur le crâne de l’utilisateur. Un choix plutôt judicieux.

Linq : un casque à réalité mixte

Linq est totalement autonome et il intègre aussi tous les composants nécessaires à son fonctionnement. Cela vaut pour les écrans qui viendront se placer devant nos yeux, mais également pour le processeur et le circuit graphique. Si le kit de développement devra être impérativement branché à un PC sous Windows ou sous Linux pour fonctionner, ce ne sera pas le cas du modèle final.

Ce dernier sera en effet livré avec un module additionnel qui lui conférera toute la puissance de calcul dont il aura besoin pour faire tourner les expériences développées sur la plateforme.

Mais ce n’est pas sa seule particularité, car l’appareil sera aussi doté d’une caméra spécialement développée pour l’occasion, et sobrement baptisée ZED 3D Camera. Dotée d’un champ de vision identique au nôtre, elle nous permettra de “voir” les objets réels se trouvant autour de notre position.

Elle ne s’arrêtera pas là d’ailleurs, car elle sera aussi capable de les intégrer aux expériences virtuelles lues sur l’écran du casque.

Une démonstration qui rappelle beaucoup celle de Magic Leap

Grâce à ce système, il sera par exemple possible de se lancer dans une partie de shooting endiablée dans l’open space ou même de manipuler des objets en trois dimensions dans son salon.

Afin de montrer les possibilités offertes par son casque, Stereolabs a mis en ligne une vidéo qui rappelle furieusement la première démonstration de Magic Leap. L’utilisateur se retrouve en effet face à plusieurs drones de combat et il doit les éliminer à l’aide de son pistolet laser, sous le regard médusé de ses collègues de bureau.

La séquence est plutôt convaincante, mais il faudra attendre la sortie du casque pour savoir ce qu’il vaut réellement sur le terrain. La bonne nouvelle, c’est que le kit de développement est attendu pour le début de l’année prochaine.

Mots-clés linqstereolabs