L’iPad Air 4 officiellement présenté, avec un air d’iPad Pro

L’iPad Air 4 a sans aucun doute été l’une des stars de la soirée. Nouveau look, puissance revue à la hausse, compatibilité avec le Magic Keyboard, il se pose finalement davantage comme un iPad Pro Mini.

Apple n’aura donc pas fait mentir les rumeurs. L’iPad Air a en effet eu droit à un lifting en profondeur, un lifting qui le rapproche désormais davantage des tablettes tactiles professionnelles de la marque.

L'iPad Air 4 se décline en plusieurs coloris.

L’iPad Air 4 se décline en plusieurs coloris.

Vous pouvez retrouver toutes les nouveautés annoncées ce soir par Apple dans notre dossier, à cette adresse.

Une bonne nouvelle pour les utilisateurs disposant d’un budget limité, mais ayant besoin d’une tablette flexible et capable de s’adapter à tous leurs besoins.

Un iPad Air 4 qui vient marcher sur les platebandes de l’iPad Pro

L’iPad Air 4 n’a donc plus grand-chose à voir avec le modèle précédent. Exit le bouton Touch ID, la tablette reprend le look de l’iPad Pro. La dalle est donc entourée par de fines bordures, le tout dans un châssis aux tranches plates. L’effet est plutôt réussi et donne finalement un aspect très… aérien à l’ardoise.

Grosse déception en revanche, l’écran n’est pas compatible avec le ProMotion, qui reste du même coup l’apanage des iPad Pro. Le True Tone répond en revanche présent, de même pour le support du P3.

Bon point en revanche, la tablette est animée par une puce A14 et l’iPad Air 4 est donc le premier à profiter de cette nouvelle puce. Gravé en 5nm, ce SoC intègre six coeurs et il serait 40 % plus puissant… que la puce embarquée à bord du précédent iPad Air.  De même pour la puce graphique qui offrirait un gain de 30 %, toujours par rapport à la même puce.

Le réseau neuronal a aussi été amélioré et il intègre 16 coeurs capables de gérer 11 trillions d’opérations. Cette fois, on parle d’un gain de deux fois par rapport à l’Apple A13. Rappelons en passant que l’A14 devrait aussi animer les iPhone 12.

Ce n’est cependant pas le seul point commun entre les deux gammes.

L’iPad Air 4 fait aussi l’impasse sur le connecteur Lightning, pour lui préférer un port USB Type-C. Un choix finalement très logique. Mieux encore, la tablette hérite aussi du connecteur dorsal de sa camarade et elle pourra donc se connecter aux mêmes accessoires. Ce qui inclut également le Magic Keyboard. Elle pourra donc indifféremment se transformer en tablette ou en netbook, en fonction de vos besoins du moment.

Une tablette qui s’adapte à vos besoins

Et elle n’en reste pas là puisqu’elle offre aussi le support complet de l’Apple Pencil, ce qui devrait faire plaisir à la fois aux illustrateurs et aux adaptes de la prise de notes. Le connecteur magnétique est d’ailleurs lui aussi présent.

Face ID ne répond en revanche pas à l’appel. Il reste effectivement l’apanage des iPad Pro. En revanche, Apple a intégré un lecteur Touch ID sur la tranche de la tablette, un lecteur directement intégré au bouton de mise sous tension.

D’après Apple, ce dernier serait toujours aussi performant, et toujours aussi sécurisé bien sûr.

Prix & Disponibilité

Sans être non plus proposé au prix de l’iPad, l’iPad Air 4 reste assez accessible. Tout dépendra bien entendu du modèle, mais la tablette est proposée à partir de 599 $ avec un lancement planifié pour octobre.

A noter que l’iPad Air 8 se décline en cinq couleurs, et plus précisément en argent, en gris sidérale, en or rose, en vert… et en bleu.

Mots-clés appleipad air 4