L’iPad Pro pourrait débarquer en novembre

L’iPad Pro a commencé à faire parler de lui au début de l’année dernière et nous avons vu passer des dizaines de rumeurs toutes plus folles les unes que les autres durant ces derniers mois. Mais voilà, Apple n’a toujours pas présenté sa nouvelle tablette et vous devez sans doute commencer à trouver le temps long. Logique.

Face à cette cruelle attente, Digitimes a contacté ses sources pour tenter d’en apprendre plus au sujet de l’ardoise. Contre toute attente, le site a obtenu pas mal d’infos grâce à plusieurs informateurs proches des chaines de production.

Production iPad Pro

Selon Digitimes (haha), la production de l’iPad Pro pourrait démarrer à la rentrée.

D’après eux, le début de la production de la tablette serait programmée pour le mois de septembre. Sans surprise, Foxconn serait chargé de produire l’appareil.

La production de l’iPad Pro pourrait/devrait démarrer en septembre

Après tout, le géant chinois a souvent travaillé avec Apple par le passé.

Oui, et ce n’est pas fini car la Pomme Croquée envisagerait de commercialiser l’iPad Pro avant la fin de l’année, et plus précisément autour du mois de novembre. L’idée, ce serait de profiter au maximum des fêtes de fin d’année pour imposer son nouveau produit sur le marché.

Attention cependant car la firme se serait montrée très prudente sur les commandes. Autrement dit, si vous voulez mettre la main dessus, vous aurez intérêt à la pré-commander le plus tôt possible.

Pour rappel, l’iPad Pro devrait être doté d’un écran dont la diagonale serait comprise entre 12 et 13 pouces. L’appareil serait en outre propulsé par une puce A9 couplée à 2 Go de mémoire vive. Le lecteur Touch ID serait naturellement de la partie et la tablette pourrait aussi avoir droit à deux ou trois bricoles en plus comme un nouveau système son plus efficace et quelques accessoires pensés pour faciliter la saisie.

Sur le papier, c’est plutôt prometteur, mais il ne faut pas perdre de vue que Digitimes s’est (très) souvent planté par le passé. Ces infos sont donc à prendre avec la plus élémentaire des prudences.

Via