L’iPhone 12 pourrait finalement ne pas arriver avant novembre

Apple, comme bon nombre de concurrents, a dû faire face à une situation d’exception avec la pandémie qui s’est abattue sur le monde. La firme a en effet dû repenser sa manière de fonctionner. Et il semblerait que ses efforts n’aient pas tout à fait porté leurs fruits. Selon un nouveau rapport de la banque d’investissement Cowen, l’iPhone 12 pourrait ainsi être reporté au mois de novembre.

Concevoir et produire un téléphone n’a rien d’une partie de plaisir, et encore moins lorsqu’il est question d’un produit aussi populaire de l’iPhone.

Des iPhone 11 alignés sur des présentoirs

Photo de Jason Leung – Unsplash

Car s’il est toujours très critiqué par ses détracteurs, l’iPhone reste l’un des smartphones qui se vendent le plus à l’heure actuelle.

L’iPhone 12 en retard ?

L’iPhone 12 représente donc de nombreux défis, d’autant que cette année la gamme devrait se composer d’un total de 4 appareils. Les sources habituelles font ainsi état d’un iPhone 12, d’un iPhone 12 Plus, d’un iPhone 12 Pro et d’un iPhone 12 Pro Max. Et s’il est déjà difficile de produire un téléphone, on imagine sans peine le casse-tête que doit représenter le lancement de quatre iPhone. Encore plus lorsque ces derniers arrivent seulement quelques mois après le lancement d’un autre modèle.

L’iPhone SE (2020), en dépit de toutes les critiques dont il a fait l’objet, a en effet lui aussi rencontré un franc succès.

Cowen, donc, s’attend justement à ce que les iPhone 12 ne sortent pas à la date prévue. La situation sanitaire mondiale étant ce qu’elle est, la banque d’investissement évoque en effet un retard sur la gamme. Initialement prévue pour le mois de septembre, cette dernière pourrait donc ne pas arriver sur le marché avant octobre… ou novembre.

À lire aussi : L’iPhone 12 devrait proposer du changement niveau carte mère

Moins d’unités que prévu ?

Ce n’est pas la première fois que l’on entend parler d’un retard pour les iPhone 12 et les précédentes rumeurs allaient même encore plus loin. Certaines sources évoquaient effectivement un lancement décalé à l’année prochaine. Toutefois, il est difficile d’imaginer Apple faire l’impasse sur sa nouvelle gamme cette année. L’iPhone 12 devrait, tout comme les générations précédentes, se vendre comme des petits pains. Encore plus avec toutes les déclinaisons dont il fera l’objet.

Cowen ne s’arrête pas là cependant. La banque évoque aussi dans son rapport des soucis de production qui risque de se traduire par moins d’unités disponibles que prévu. Il faut néanmoins rappeler que ces rumeurs reviennent tous les ans.

À lire aussi : iPhone 12, 128 Go de stockage pour tous les modèles ?

Mots-clés appleiphone 12