L’iPhone 12 Pro Max se paye une (grosse) fuite

L’iPhone 12 Pro Max vient de se payer une énorme fuite, confirmant au passage la plupart des rumeurs circulant à son sujet.

Celle là, personne ne l’avait vue venir. Quelques heures à peine après la présentation du très prometteur iPhone SE (2020), Max Weinbach et EverythingApplePro ont publié une série de schémas représentant le plus gros – et le plus cher – des iPhone 12.

Il faut bien l’avouer, ces révélations s’apparentent à un véritable coup de maître puisque le terminal ne sera pas présenté avant plusieurs mois.

L’iPhone 12 Pro Max en fuite

L’iPhone 12 Max sera donc très différent du modèle que nous connaissons. Exit les tranches bombées, l’appareil sera équipé d’un cadre aux bordures plates, comme à la belle époque des iPhone 4.

Le dos sera relativement similaire à la génération actuelle en revanche, du moins si l’on excepte le modèle photo. Toujours aussi imposant, ce dernier regroupera en effet quatre éléments différents, placés autour du flash : trois capteurs photo et un scanner LiDAR. Ici, il héritera donc des fonctions du dernier iPad Pro, ce qui n’a au final rien de surprenant.

La réalité augmentée occupe en effet désormais une place importante dans la stratégie de l’entreprise et il paraît donc logique de voir arriver ce fameux scanner LiDAR sur son téléphone.

L’autre nouveauté a trait à la façade. Si l’iPhone 12 Pro Max ne fera pas totalement l’impasse sur l’encoche, cette dernière sera un peu plus étroite et elle occupera donc moins de place. Apple semble être parvenu à miniaturiser le module utilisé par Face ID et c’est une excellente nouvelle puisque nous gagnerons du même coup en surface d’affichage.

Une petite encoche et des tranches plates

En revanche, et contrairement à ce que beaucoup espéraient, l’encoche ne disparaîtra pas complètement. Et il faut avouer que c’est dommage au vu de la tendance actuelle. Les constructeurs se détournent de plus en plus de l’encoche au profit du poinçon et on aurait bien entendu aimé qu’Apple en fasse de même pour son prochain flagship.

Reste que dans les faits, il s’agit d’un véritable défi technique. L’iPhone ne se limite pas à une seule caméra frontale et le module placé à l’avant regroupe aussi de nombreux capteurs utilisés par Face ID. Des capteurs difficiles à miniaturiser et dont les iPhone 12 ne peuvent pas se passer.

Reste que les changements cosmétiques voulus par Apple ne manquent pas d’intérêt pour autant. Et on espère bien entendu qu’iOS tirera pleinement parti de cette petite encoche.

Mots-clés appleiphone 12