L’iPhone 5G pourrait finalement ne pas sortir avant 2021

Il semblerait que l’iPhone 5G puisse ne pas être prêt avant 2021. C’est du moins ce qu’avancent de nouvelles rumeurs qui risquent bien évidemment de décourager les fans.

Ces temps-ci, de plus en plus de constructeurs Android s’intéressent à la norme 5G. Après tout, il s’agit d’un standard qui régira bientôt l’univers de la téléphonie mobile. Il n’est pas donc pas réellement surprenant de voir ces fabricants de smartphones tournant sous l’OS de Google annoncer des produits et des promesses autour de cette technologie. En ce qui concerne la Pomme, elle risque d’accuser un retard dans l’adoption du protocole 5G.

Test de l'iPhone Xs : image 9

En raison d’un conflit entre la firme et Qualcomm, la sortie de l’iPhone 5G aurait été repoussée. En effet, ce désaccord aurait incité Apple à ne pas se fournir auprès de ce fondeur pour les puces 5G de ses smartphones.

Notons que le conflit en question découle principalement d’un désaccord portant sur des brevets, un désaccord qui a débouché sur plusieurs procédures judiciaires intentées par les deux parties.

D’autres fournisseurs en vue

Compte tenu de cette réalité, la firme de Cupertino envisagerait de faire appel à d’autres fournisseurs, notamment à Intel pour la fourniture du modem de l’iPhone 5G. Cependant, il semblerait que ce dernier ne soit pas encore en mesure d’assurer la production à grande échelle du composant.

Par conséquent, le premier iPhone adoptant le nouveau protocole de télécommunication pourrait ne voir le jour qu’en 2020.

Néanmoins, de nouvelles rumeurs suggèrent que l’iPhone 5G ne devrait être commercialisé qu’en 2021. C’est en tout cas ce qu’indique Bgr.com. Selon les sources de ce site, Intel aurait vraiment du mal à respecter les délais imposés par Apple. Le fondeur devant d’abord fournir des échantillons dès cet été avant de proposer un modèle final l’année prochaine.

Apple, vers la production de ses propres puces 5G ?

Face à ces problèmes, l’éditeur d’iOS aurait de moins en moins confiance aux fournisseurs. Ainsi, il prévoirait de fabriquer lui-même ses puces 5G. Apple aurait déjà constitué une équipe dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet. Cependant, les premières puces issues de ce travail ne devraient être intégrées aux iPhone qu’à partir de 2021.

Mots-clés 5Gappleiphone