L’iPhone 6c fait de nouveau parler de lui !

L’iPhone 6c a commencé à faire parler de lui l’année dernière, ou peut-être même celle d’avant, et la rumeur revient régulièrement sur le tapis, tous les ans à la même période. Cette année ne fait évidemment pas exception à la règle et le terminal fait ainsi couler beaucoup d’encre depuis cet été. Il faut croire que la tendance n’est pas prête de s’inverser. Pas du tout, même.

Un site chinois vient effectivement de publier un nouvel article entièrement dédié au sujet. Il ne se contente d’ailleurs pas d’évoquer le terminal puisqu’il fait aussi allusion à sa date de lancement.

Lancement iPhone 6c

L’iPhone 6c pourrait être dévoilé… le mois prochain. Crédits : Martin Hajek.

Avant d’aller plus loin, il est sans doute préférable de commencer par une bonne vieille mise en garde histoire de dissiper tout malentendu.

L’iPhone 6c pourrait être présenté dès le mois de janvier

Toutes les informations qui suivent sont à prendre avec une extrême prudence. D’après le site, elles proviendraient de plusieurs sources dont certaines travaillant pour Foxconn, mais ce ne sont rien de plus que des racontars et il ne produit aucune preuve tangible.

Selon ces fameuses sources, donc, Apple aurait l’intention de présenter l’iPhone 6c dès le mois de janvier, pour un lancement programmé en février. Il devrait être plus compact que les autres téléphones actuellement présents au catalogue de sa marque et sa dalle ne dépasserait ainsi pas les 4 pouces. En outre, le téléphone n’aurait pas droit au 3D Touch, ce qui n’est guère surprenant compte tenu de son positionnement.

Oui, et ce n’est pas fini car l’iPhone 6c devrait du coup être proposé à un tarif un peu plus attractif, oscillant entre 400 et 500 $. Et le plus beau, dans l’histoire, c’est qu’il aurait droit à une coque métallique et à un lecteur Touch ID pour couronner le tout. Plutôt sympa, non ?

Sur le papier, il faut avouer que c’est effectivement très prometteur, d’autant qu’il existe clairement un marché pour un téléphone de cette taille. Contrairement à ce que l’on pourrait croire et même si la moyenne actuelle tourne plutôt autour des 5 pouces, tous les consommateurs ne sont pas forcément intéressés par des téléphones de grande taille.

Et nous en avons encore eu la preuve avec cette fameuse étude évoquée tout à l’heure.