L’iPhone 6s ne se pliera pas facilement, la preuve en vidéo

L’iPhone 6s est attendu pour la fin du mois de septembre mais les gars de Unbox Therapy sont parvenus à mettre la main sur le châssis du terminal. Ils en ont évidemment profité pour tester sa résistance aux chocs et aux déformations. Oui, et ils ont aussi tourné une vidéo qui devrait beaucoup intéresser certains d’entre vous.

Peu de gens le savent mais le châssis de l’iPhone 6 et de l’iPhone 6 Plus est fait dans un alliage d’aluminium de série 6000. Les nouveaux modèles devraient aller un peu plus loin, en revanche. Ils auraient effectivement droit au même alliage que la Watch.

BendTest iPhone 6s

L’iPhone 6s devrait être en mesure de mieux résister aux chocs et aux déformations.

Pourquoi une telle différence ? La réponse est assez simple, en réalité, car Apple souhaiterait tout bonnement éviter un nouveau #BendGate. Et en même temps, on les comprend, non ?

L’iPhone 6s devrait être en mesure de résister à une pression de 36 kg

Si l’on en croit cette vidéo, alors ce nouvel alliage devrait avoir un impact positif sur la solidité de l’iPhone 6s et de l’iPhone 6s Plus. Le premier serait même capable de résister à deux fois plus de pression que son prédécesseur.

D’après les tests menés par Unbox Therapy, le châssis de l’iPhone 6 pourrait effectivement résister à une pression de 13,6 kg. Celui du nouveau modèle irait un peu plus loin et il faudrait ainsi une pression de 36 kg pour venir à bout de ses défenses.

Intéressant, mais ce n’est pas fini car le boitier de l’iPhone 6s aurait aussi droit à un meilleur revêtement anodisé. En outre, il se composerait de 93% d’aluminium et de 6,1% de zinc. A titre de comparaison, celui du modèle précédent se composait de 98% d’aluminium uniquement.

Si vous avez loupé les rumeurs de ces dernières semaines, alors sachez que l’iPhone 6s devrait aussi embarquer une puce A9 couplée à 1 Go ou à 2 Go de mémoire vive, avec un capteur principal doté d’une définition de 12 millions de pixels.

Fascinant, mais la grande nouveauté se situerait du côté de l’écran car le terminal hériterait aussi de la technologie Force Touch de la Watch et il serait ainsi en mesure de détecter avec précision la pression exercée par les doigts de l’utilisateur.