L’iPhone 7 est bien parti pour dominer AnTuTu

L’iPhone 7 n’est pas encore disponible sur le marché et il ne le sera pas avant la fin de la semaine. Toutefois, il se trouve déjà entre les mains de plusieurs personnes, et notamment entre celles des spécialistes de la solution AnTuTu. Ces derniers ont évidemment profité de l’occasion pour tester leur solution sur l’appareil et l’on peut dire qu’ils n’ont pas été déçus du voyage.

Si vous n’avez pas eu l’occasion de suivre le Keynote de la semaine dernière, alors il faut rappeler que les nouveaux iPhone sont tous les deux propulsés par une nouvelle puce, l’A10.

Bench iPhone 7

L’iPhone 7 est passé entre les mains des spécialistes d’AnTuTu.

Cette puce un peu particulière se compose, en tout, de quatre cœurs répartis en deux ensembles différents.

L’iPhone 7 semble avoir de la ressource, du moins selon AnTuTu

Chaque ensemble se concentrera sur des opérations bien particulières. Les cœurs les moins rapides s’occuperont ainsi des calculs les moins gourmands et les deux autres s’activeront lorsque le terminal aura besoin d’un peu plus de puissance.

Comme à son habitude, Phil Schiller a porté aux nues cette puce. D’après lui, le gain serait de 40 % pour le CPU et de 50 % pour le GPU par rapport à la génération précédente.

C’est évidemment très impressionnant sur le papier, mais qu’en est-il dans les faits ?

Selon AnTuTu, l’A10 mettrait effectivement la barre très haut et elle aurait ainsi permis à l’iPhone 7 d’atteindre un score de 178 397 points sur la célèbre solution de benchmarking.

Le hasard fait bien les choses, car l’entreprise a publié hier la liste des smartphones les plus puissants du mois d’août. Si vous n’avez pas eu l’occasion de lire mon article précédent sur le sujet, alors il faut rappeler que ce classement est dominé par le OnePlus 3 et ses 140 288 points. On parle tout de même d’un écart de 38 109 points entre ces deux terminaux.

178 397 points pour le nouvel iPhone !

C’est impressionnant, et encore plus lorsqu’on compare le score obtenu par le nouvel iPhone avec celui du Samsung Galaxy S7 Edge (134 599 points, soit un écart de 43 798 points) ou même avec celui de l’iPhone 6s (133 781 points, soit un écart de 44 616 points). L’iPhone 7 serait donc 33 % plus puissant que son prédécesseur. Les estimations de Phil Schiller étaient exactes.

Alors bien sûr, ces résultats sont à relativiser. AnTuTu est assez fiable en règle générale, mais certains constructeurs sont passés maîtres dans l’art d’optimiser leur puce pour la solution. En outre, la solution se focalise uniquement sur la puissance de calcul brute des puces de nos terminaux, et pas sur l’expérience utilisateur.

Cela n’enlève cependant rien au fait que le score obtenu par l’iPhone 7 est très impressionnant, bien sûr.