L’iPhone 7 n’a pas encore livré tous ses secrets

L’iPhone 7 a été officiellement présenté lors du Keynote Apple du 7 octobre 2016. Les nouveaux vaisseaux amiraux de la marque à la pomme ont été commercialisés  le 16 octobre 2016 sous deux versions : l’iPhone 7 et l’iPhone 7 Plus. Seulement, les différences ne se limitent seulement à ce niveau ou aux coloris proposés par le constructeur.

Les nouveaux smartphones premium de la firme de Cupertino sont disponibles en 32, 128 et 256 Go. La mémoire vive quant à elle varie de 2 à 3 Go. Différents sites spécialisés ont procédé à des tests et au démontage des terminaux et ils ont découvert des informations qui n’ont pas été révélées par Apple.

Différences iPhone 7

Tous les iPhone 7 ne se valent pas forcément.

iFixit, Unbox Therapy, Chipworks ou encore Cellular Insights ont révélé des écarts de performance portant sur différents composants variant d’un iPhone 7 à un autre.

Tous les iPhone 7 ne se valent pas

iFixit a bâti sa réputation en démontant les appareils pour évaluer d’un côté leur niveau de réparabilité et de l’autre côté pour recenser tous leurs composants. Le dernier né des iPhone n’a pas échappé à la règle. Le constat de ses experts est le même que pour Chipworks : la version 256 Go utilise du Toshiba 3D NAND contre du flash SK Hynix pour les 32 et 128 Go.

Cellular Insights constate également pour sa part des composants différents sur les iPhone 7 Plus A1778 et A1784 comparés à ceux des A1660 et A1661. Les premiers utilisent un composant Intel tandis que les derniers exploitent un modem Qualcomm.

La capacité de stockage influe sur la performance de l’iPhone 7 d’après les tests effectués par GSMArena et Unbox Therapy. Si la version 32 Go affiche 656 Mbps, celle en 128 Go pointe à 856 Mbps. Cette différence se ressent en écriture : 42 Mbps contre 341 Mbps sur les mêmes modèles.

Et un clavier virtuel caché en prime !

Milan Milanovic observe ainsi un décalage de performance notable selon les composants utilisés. Le responsable de Cellular Insights se pose des questions sur cette situation, plus précisément sur le fait de choisir des fournisseurs différents pour le modem ou la puce de l’iPhone 7.

Pour l’heure, Apple n’a pas encore réagi sur ce point…

En parallèle, un développeur du nom de Steve Troughton-Smith a découvert un clavier virtuel caché dans iOS 10. Il daterait de la huitième version de la plateforme et il serait possible de l’activer par le jailbreak. Esthétiquement proche du clavier actuel, il proposerait quelques fonctions en plus et il suffirait notamment d’effectuer un balayage de la droite vers la gauche pour voir apparaître plusieurs raccourcis permettant de copier, couper ou coller du texte.