L’iPhone 8 pourrait faire l’impasse sur le lecteur Touch ID

L’iPhone 8 ne sortira pas avant la rentrée prochaine au mieux, mais cela ne l’empêche pas de beaucoup faire parler de lui en ce moment. Le New York Times vient d’ailleurs de lui consacrer un nouvel article dans lequel la publication évoque certaines de ses particularités. D’après elle, le terminal pourrait en effet marquer une véritable rupture dans l’histoire de la gamme.

Si l’iPhone a beaucoup évolué au fil des versions, tous les modèles présentés depuis la première version ont une chose en commun : un bouton frontal.

Concept iPhone 8

L’iPhone 8 fera peut-être l’impasse sur le lecteur Touch ID.

D’après le New York Times, il n’en ira pas de même pour le prochain modèle.

L’iPhone 8 pourrait être doté d’un écran plus grand

Cette information n’est pas tombée du ciel, bien sûr, et elle proviendrait en réalité de deux employés de la firme. Des employés qui ont tenu à rester anonymes afin d’éviter des représailles de la part de leur employeur.

D’après eux, Apple aurait l’intention de faire les choses un peu différemment avec l’iPhone 8 et l’entreprise envisagerait ainsi de supprimer le lecteur Touch ID afin de gagner de la place. Ce ne serait d’ailleurs pas la seule particularité du terminal, car ce dernier serait aussi équipé d’un écran prenant toute la largeur de l’appareil.

Bien que cette information soit à prendre avec les précautions d’usage habituelles, il est important de signaler que ce n’est pas la première fois qu’on entend une telle rumeur.

En réalité, c’est même tout le contraire, car elle courait avant même que l’iPhone 7 et que l’iPhone 7 Plus ne soit officiellement annoncés par leur constructeur. Plusieurs sources ont en effet évoqué la présence d’un écran OLED flexible sur l’iPhone de 2017, un écran s’étendant sur une partie des bordures du terminal.

Un lecteur d’empreintes placé sous la dalle ?

Exactement à l’image de ce que proposent le Galaxy S7 Edge et le Galaxy Note 7, en somme.

En procédant de la sorte, Apple aurait donc la possibilité de réduire les dimensions de ses téléphones en conservant la même diagonale, ou bien de proposer un écran plus grand tout en conservant les mêmes dimensions.

Le New York Times évoque aussi un autre point intéressant. D’après lui, la suppression du lecteur Touch ID ne marquera pas forcément la disparition du lecteur d’empreintes digitales. En réalité, Apple aurait l’intention de le conserver et de le dissimuler sous la dalle de l’appareil.