L’iPhone 8 vu par Martin Hajek

L’iPhone 8 est une source d’inspiration inépuisable pour les designers et pour les artistes du numérique. Martin Hajek lui-même s’intéresse beaucoup à l’appareil et il vient ainsi de présenter une nouvelle création originale et extrêmement bien exécutée. Elle risque de plaire à certains d’entre vous.

Pour réaliser ce nouveau concept, Martin n’a pas été cherché très loin et il a ainsi choisi de s’appuyer sur les derniers rapports publiés par Ming-Chi Kuo.

Concept iPhone 8

L’iPhone 8 vu par Martin Hajek.

Cet analyste travaille pour KGI Securities depuis plusieurs années maintenant et il se passionne littéralement pour tous les produits élaborés par Apple. Il dispose en outre de solides connexions dans l’industrie.

Martin Hajek est de retour avec un concept dédié à l’iPhone 8

Grâce à ces relations privilégiées, l’homme obtient souvent des informations portant sur les prochains appareils de la marque à la pomme et il a pris l’habitude de les partager au travers de rapports réguliers.

Martin s’est donc inspiré de ces fameux rapports pour dessiner ce nouveau concept au look ravageur.

Il a ainsi choisi de pourvoir son iPhone 8 d’un boîtier en verre renforcé par un châssis métallique. Histoire de rester le plus fidèle possible à l’identité visuelle de la marque, il a opté pour des lignes à la fois sobres et minimalistes. L’appareil est ainsi doté d’une coque unie assortie à des bordures arrondies et légèrement bombées.

Le module photo – double – est toujours placé au même endroit, mais il ne dépasse plus de la coque et il se fond ainsi totalement dans cette dernière. L’effet est intéressant et il contribue à l’équilibre de l’ensemble.

Un concept élaboré à partir des rumeurs

Martin a également équipé son iPhone 8 d’un écran tactile s’étendant sur une bonne partie de la façade de l’appareil. Il a effectivement conservé un espace de quelques centimètres au-dessus de la dalle afin de pouvoir intégrer la caméra frontale de l’appareil et son haut-parleur.

Le lecteur Touch ID a disparu pour sa part, au profit d’un lecteur d’empreintes directement intégré à la dalle. Pour lancer le processus d’identification, l’utilisateur n’aura donc qu’à placer son pouce ou son index à l’emplacement dédié et l’appareil se chargera du reste.

En parallèle, Martin a aussi réalisé un autre concept héritant cette fois des lignes et des matériaux du premier modèle, avec une coque alliant le métal au plastique. Le résultat ne manque pas d’intérêt et il correspond finalement assez bien à l’idée que l’on se fait d’un iPhone “anniversaire”.