L’iPhone Nano 3G n’existe pas !

Ce matin, je buvais tranquillement mon troisième café lorsque mon iPhone s’est mis à vibrer pour m’indiquer que je venais de recevoir un mail. La bouche pâteuse, les yeux encore humide de la rosée du matin, j’ai ainsi appris d’un dénommé AppRoxMan que la Pomme s’apprêtait à lancer un iPhone Nano 3G. Il faut dire, aussi, que tout le monde en parle en ce moment, ce qui est d’autant plus regrettable que cette rumeur est totalement infondée.

iphone_nano11

iphone_nano2

Mais c’est toujours comme ça lorsqu’un Macworld approche. On s’attend à ce qu’Apple frappe vite, frappe fort, si bien que l’on se perd le plus souvent en hypothèses foireuses fumeuses. Et cette fois, entre le soi-disant nouvel iMac et l’iPhone Nano 3G, il faut avouer qu’il y a de quoi couiner devant son écran.

Sauf que voilà, l’iPhone Nano 3G n’est rien d’autre qu’un mythe. De nombreuses photographies ayant circulé sur AppleInsider et Gizmodo, l’iPhone Nano 3G serait d’ailleurs déjà en vente en Thaïlande avant même qu’Apple le sache et on se rend immédiatement compte de la supercherie. Pas besoin d’avoir un BAC+5 pour se rendre compte que quelque chose ne tourne pas rond.

iphone_nano3

Surtout qu’un iPhone Nano 3G n’apporterait strictement rien à Apple. Même qu’il aurait beaucoup de mal à s’imposer sur le marché des téléphones mobiles. N’oublions pas que la grande force de l’iPhone, c’est son écran tactile multipoint dont la taille assure un certain confort visuel. Un Nano, tout mignon soit-il, serait sans doute plus pénible à utiliser que son grand frère.

A l’époque, lors de la sortie du premier modèle, j’aurais pu y croire. Ce dernier coûtait assez cher, un modèle light & tiny (j’ai fait des progrès impressionnants en anglais) aurait pu convaincre certains consommateurs. Mais aujourd’hui, l’iPhone 3G est l’un des smartphones les moins cher du marché. On peut en trouver facilement à moins de 100€. Le Nano devrait donc être proposé à quelque chose comme 40 ou 50 euros. Oui, sauf qu’avec un écran tactile multipoint, une puce 3G, une puce GPS et tout le reste, la Pomme ne rentrerait certainement pas dans ses frais.

Or Apple, il ne faut pas l’oublier, reste une firme comme les autres.

Crédits Photo : AppleInsider

Mots-clés appleiphonerumeurs