L’iPhone X devrait mettre le paquet sur les capteurs

L’iPhone X fait couler beaucoup d’encre depuis le début de l’été et l’approche du Keynote semble amplifier le phénomène. De nouvelles infos viennent en effet de surgir et elles portent cette fois sur les capteurs du terminal et de ses deux acolytes.

Une fois n’est pas coutume, ces fuites ne proviennent pas d’iOS 11 GM, mais d’un analyste travaillant depuis plusieurs années pour le prestigieux cabinet KGI Securities : Ming-Chi Kuo.

iPhone 8 AR

L’homme a en effet publié un nouveau rapport portant cette fois sur le système de reconnaissance de visages intégrés aux trois prochains appareils de la célèbre entreprise californienne.

L’iPhone 8, le roi des capteurs ?

D’après lui, ces trois téléphones devraient être proposés en plusieurs coloris et plus précisément en noir, en blanc et en cuivre. Toutefois, ces coloris se limiteraient au dos et aux bordures des terminaux. La couleur de leur façade ne changerait pas et cette dernière serait ainsi noire sur les trois modèles.

Pourquoi un tel choix ? La raison est simple. En proposant une façade de cette couleur, Apple aura plus de faciliter à dissimuler les nombreux capteurs placés à l’avant de ses téléphones.

L’iPhone X, l’iPhone 8 et l’iPhone 8 Plus devraient en effet mettre la barre assez haut de ce côté-là en intégrant une caméra frontale, mais aussi un projecteur de lumière structurée, un capteur de lumière structurée, un capteur infrarouge, un récepteur infrarouge et un capteur de proximité.

Les deux premiers capteurs seraient vraisemblablement utilisés pour capter et analyser notre visage et les deux suivants permettraient au système de reconnaissance faciale de récupérer des informations sur la profondeur des scènes capturées. En mixant ces informations aux données capturées par la caméra frontale du téléphone, iOS devrait être en mesure de générer une empreinte en trois dimensions correspondant à nos traits.

Un système de reconnaissance faciale ultra sécurisé

Le capteur de proximité aurait également un rôle à jouer dans le cadre de la reconnaissance faciale et il permettrait à la plateforme de déterminer si le visage de l’utilisateur se trouve trop près ou trop loin de son téléphone.

Ming-Chi Kuo évoque également l’écran True Tone dans son rapport. D’après lui, cette technologie ne servira pas uniquement à améliorer la qualité des images affichées sur la dalle et elle participera ainsi au bon fonctionnement du Face ID.

L’analyste pense que tous ces capteurs seront regroupés au même endroit, dans la languette placée au-dessus de la dalle du terminal.