L’iPhone Xr semble avoir plus de mal à convaincre que l’iPhone Xs

Ming-Chi Kuo a rendu un nouveau rapport en début de semaine. Il porte sur l’iPhone Xr et plus précisément sur le nombre de pré-réservations effectués par les consommateurs. Le terminal a visiblement un peu plus de mal à convaincre que ses deux camarades.

Cette année encore, Apple a fait le choix de décliner ses téléphones en trois modèles différents. La donne change cependant pas mal par rapport à l’année dernière.

Deux de ces appareils se positionnent en effet sur un segment premium : l’iPhone Xs et l’iPhone Xs Max.

L’iPhone Xr, un téléphone pour démocratiser la gamme

Moins cher, l’iPhone Xr a principalement pour but d’aider la gamme à se démocratiser. Il est en effet proposé deux cents euros moins chers que l’iPhone Xs et la plupart des analystes s’attendaient ainsi à ce qu’il rencontre un vif succès lors du lancement des pré-commandes.

Il semblerait cependant que ce ne soit pas tout à fait le cas.

Selon Ming-Chi Kuo, l’iPhone Xr aurait réalisé, pour le moment, de meilleures ventes que l’iPhone 8 et l’iPhone 8 Plus, mais il ne parviendrait pas pour autant à égaler ses deux grands frères.

Toutefois, rien n’est encore perdu. Toujours d’après l’analyste, si la demande était assez forte au lancement de l’iPhone Xs et de l’iPhone Xs Max, le soufflé serait un peu retombé depuis. Et toute la différence serait là.

Un téléphone qui risque de marcher sur la durée

L’analyste s’attend en effet à ce que l’iPhone Xr ne connaisse pas une aussi forte baisse après son lancement. À terme et selon ses projections, les ventes du terminal devraient donc bien dépasser celles des deux autres modèles.

Encore plus étonnant, Kuo a même revu ses prévisions à la hausse et il s’attend ainsi à ce qu’Apple parvienne à écouler entre 36 et 38 millions d’iPhone Xr durant le quatrième et dernier trimestre de l’année, contre un intervalle de 33 à 35 millions lors de sa précédente évaluation. Il pense également que la demande devrait rester forte en début d’année prochaine.

Si l’analyste a souvent vu juste par le passé, il convient de rester prudent. Rien n’est encore joué pour le moment, d’autant que de nombreux appareils concurrents sont attendus à la fin de l’année.

Comme le Xiaomi Mi Mix 3, par exemple.

Maintenant, il faut tout de même signaler que le terminal est actuellement en rupture de stock dans la boutique d’Apple. Une preuve supplémentaire que les ventes, sans pour autant égaler celles de l’iPhone Xs, ne doivent pas être si mauvaises que cela.

Mots-clés appleiphone xr