Livecoin victime d’un piratage

Livecoin, une plateforme d’échange spécialisée dans la cryptomonnaie, a publié un message hier afin d’avertir ses utilisateurs d’un hack massif. D’après le communiqué, un ou plusieurs hackers auraient réussi à prendre le contrôle de certains de ses serveurs. En conséquence, la plateforme demande à ses utilisateurs de ne plus utiliser ses services.

Relativement clair, le message évoque une attaque qui se serait tenue entre le 23 et le 24 décembre.

Un bitcoin
Crédits Pixabay

D’après les explications données, les hackers auraient réussi à prendre le contrôle de l’infrastructure de la plateforme en exploitant une faille présente sur plusieurs de ses serveurs.

Livecoin victime d’une attaque

Ensuite, une fois arrivés à leurs fins, ils ont procédé à plusieurs modifications des taux de change, des modifications qualifiées de totalement irréalistes. Le Bitcoin serait ainsi passé de 23 000 $ environ – il connaît en effet une belle remontée depuis quelques semaines – à plus de 450 000 $. Même chose du côté de l’Ether, passé de 600 $ à plus de 15 000 $, ou encore du côté du Ripple, qui est passé de 0,27 $ à 17 $.

Ces modifications ne sont évidemment pas passées inaperçues chez les utilisateurs et de nombreux messages d’avertissement ont alors commencé à circuler sur les réseaux sociaux. Reste que les assaillants auraient tout de même réussi à générer de gros profits grâce à leur opération.

L’équipe de Livecoin, de son côté, semble exclure une attaque opportuniste et les administrateurs de la place de marché évoquent ainsi une attaque soigneusement planifiée. Ils pensent en effet que les hackers savaient très précisément où ils allaient.

Une opération planifiée depuis plusieurs mois

Preuve en est, suite à l’attaque, l’équipe de Livecoin a totalement perdu le contrôle de ses serveurs. Elle n’a donc pas été en mesure de bloquer les changements effectués sur sa plateforme. La seule solution a donc été de couper toute l’infrastructure.

Livecoin demande donc à ses utilisateurs de ne plus utiliser son service, ni même les API associées. Du moins pas tant que la situation n’est pas rentrée dans l’ordre. Elle a également déposé une plainte et une enquête serait actuellement en cours.

Mots-clés livecoin