LiveWire, la toute première moto électrique de Harley Davidson

Harley-Davidson profite du salon international de Milan pour exposer la « LiveWire » en donnant plus d’informations sur ce modèle entièrement électrique. La moto a été conçue dans le Centre de développement de produits dans le Wisconsin et fabriquée dans l’usine d’York. Après quatre années de développement, la première série sera commercialisée l’année prochaine.

Le projet a été initié en 2014. Le chef-d’œuvre, qui combine ingénierie et design, reste fidèle à la marque. Il hérite des fameuses courbes et couleurs caractéristiques du célèbre constructeur américain. Le prix sera bientôt communiqué, tout comme les détails techniques et les performances.

LiveWire

La première commande devrait être disponible en janvier. Harley-Davidson souhaite, avant tout, devenir une référence mondiale en motos électriques. La firme prévoit déjà d’autres modèles, plus légers et agiles pour 2022.

Performance et autonomie séduisantes

La «Harley-Davidson LiveWire » aura une tenue de route exceptionnelle, avec un centre de gravité abaissé au maximum. Le moteur de soixante-quinze chevaux assure une accélération spectaculaire, sans embrayage ni changement de vitesse.

Une batterie Lithium Ion de haute capacité se charge à partir de l’alimentation. Elle est aussi rechargeable via une prise domestique ou un dispositif de charge rapide, c’est-à-dire sur un réseau électrique standard, sans aucune adaptation particulière.

De plus, une seconde batterie de douze volts alimentera les périphériques comme les lumières, les commandes et l’avertisseur sonore. Tous les concessionnaires qui commercialiseront la LiveWire disposeront d’une station de charge ouverte au public.

Le constructeur explique que ses performances et son autonomie, dépassant les quatre-vingts kilomètres, ont totalement séduit le public. Toutefois, le son du moteur reste toujours un élément clé de la marque.

Un design futuriste

L’année 2019 promet d’être complètement « électrique ». Les développeurs de la LiveWire ont préféré garder une partie du mystère en tenant au secret certaines informations, ce qui rend le public encore plus impatient.

Les équipements sont de très haute qualité. Le véhicule à deux roues est équipé d’un écran couleur tactile TFT placé sur le guidon. Ce dispositif inclinable donne un aspect futuriste à la moto. L’interface donne accès aux sept modes de conduite implantés sur l’engin. Quatre d’entre eux quatre sont prédéfinis, tandis que les trois autres permettent au pilote de s’amuser.

Mots-clés harley davidson