La location de films fait son entrée sur Google Play France

On risque de beaucoup parler de Google aujourd’hui. Tenez, après les applications des Hangouts, c’est au tour de Google Play de faire parler de lui. Et oui, parce que figurez-vous que la location de films vient tout juste de faire son entrée en France ! Désormais, nous allons donc pouvoir nous initier à la magie de la “VOD by Google” directement depuis notre navigateur, certes, mais également depuis notre mobile ou notre tablette. Même que Google en a profité pour établir des partenariats avec de nombreux studios indépendants français et que ça risque donc d’intéresser tous les amateurs de cinéma.

La location de films fait son entrée sur Google Play

Notez toutefois que Google Play n’a pas été encore complètement mis à jour. A l’heure où j’écris ces lignes, on ne trouve donc pas d’accès vers la location de films en passant par le portail. Non, il faut directement se rendre sur une page dédiée pour trouver tous les films proposés en location par la firme : http://play.google.com/movies. Et là, et bien vous tomberez sur des pages parfois en anglais, parfois en français, ce qui me pousse à penser que tout n’est pas encore complètement carré. Ceci dit, à mon humble avis, tout devrait rentrer dans l’ordre dans ces prochaines heures.

Ce qu’il faut aussi savoir, c’est que pour visionner un film loué sur Google Play, il faudra nécessairement passer par l’application Google Play Films. Notez tout-de-même que cette dernière semble plutôt complète, il vous sera ainsi parfaitement possible de mettre un film hors connexion afin d’en profiter lorsque vous êtes coupés du monde. Ensuite, il y a aussi la question des tarifs. Autant que vous le sachiez, les tarifs pratiqués par Google Play ne sont guère différents de ceux des autres services de VOD. On retrouve donc des films pas tout jeunes à 2.99 €, des films un peu plus récents à 3.99 €. Bon, ça reste raisonnable, surtout que Play compte quand même quelques nouveautés parmi lesquelles on pourra citer Monsters ou encore Drive. Derrière, on a aussi quelques incontournables comme Tron et, au final, on peut dire que le service semble assez complet. Notez toutefois que la location ne dure que 48 heures, là encore Google a donc décidé d’appliquer les mêmes limitations que ses concurrents.

Alors forcément, on est content de voir débarquer la location de films sur le Google Play français, cela va de soi, mais les tarifs pratiqués me déçoivent quand même un peu. Précisons toutefois que Google n’y est sans doute pour rien, c’est l’industrie du cinéma qui impose ses tarifs en règle générale. Quoi qu’il en soit, selon toute vraisemblance, les ebooks ne devraient pas tarder à faire leur entrée, eux non plus.

Sinon elles sont où les séries ?



Via