L’Océan Atlantique n’a jamais été aussi chaud en 3 millénaires qu’au cours des 10 dernières années

Selon de récentes données, l’Océan Atlantique aurait enregistré sa plus importante hausse de température au cours de cette dernière décennie. Le phénomène surpasserait en effet largement les hausses qui se sont produites depuis ces trois derniers millénaires.

Le réchauffement climatique est devenu un sujet de préoccupation publique en raison de ses effets affectant l’ensemble de la planète. Et ce, même si pas mal de gens, dans la communauté scientifique comprise, restent sceptiques quant à l’ampleur du phénomène et son origine.

Crédit : Peter Feghali – Unsplash.com

Pendant plusieurs siècles, des fluctuations des températures océaniques ont été constatées par les scientifiques. Ces changements climatiques se traduisent par une diminution et une augmentation cyclique suivant un schéma naturel précis.

Mais apparemment, la hausse enregistrée sur la dernière dépasse amplement les anciennes valeurs. Ce qui explique l’amplification de phénomènes climatiques tels que les violents ouragans auxquels nous assistons ces derniers temps.

Une hausse révélée par des enregistrements fossiles

Plusieurs scientifiques appartenant à l’Université du Québec et à l’Université du Massachusetts ont donc effectué des recherches concernant les fluctuations de la température de l’Océan Atlantique sur une période d’environ 2900 ans. Pour ce faire, ils ont analysé les informations contenues par des carottes de sédiments prélevées dans l’Arctique canadien.

Ces carottes de sédiments ont la particularité de retracer les changements de température océanique, selon l’article paru dans la revue PNAS. Et les échantillons soumis à étude ont dévoilé la baisse et la hausse cyclique des températures atlantiques.

Mais elles ont également montré les signes d’un réchauffement climatique, à travers une hausse considérable de la température de l’Océan Atlantique, surtout sur les dernières décennies.

Des résultats pour le moins alarmants

Pour information, il est communément admis que la température globale sur notre planète y compris au niveau des océans est sujette à une fluctuation périodique. Malgré tout, la hausse de la température enregistrée ces dernières décennies est considérée comme anormale par rapport aux augmentations de température cycliques usuelles.

De nombreux signes présentent ainsi les signes d’un changement climatique généralisé, partout dans le monde. Et cette étude démontre que ce phénomène est en train de s’aggraver. Par contre, elle n’a pas permis d’identifier des causes à cette hausse de la température de l’Océan Atlantique, juste que c’est le cas.

Mots-clés réchauffement