Loki : l’épisode 3 confirme une théorie au sujet du TVA

Loki est diffusé tous les mercredis. Le troisième épisode a donc été diffusé hier et il a été plutôt riche en enseignements. Il a en effet confirmé une théorie qui circule sur le TVA depuis quelques semaines, et dont nous nous étions fait le relai.

Une théorie qui change tout et qui donne une nouvelle dimension au fameux Tribunal des Variations Anachroniques.

Loki devant un tas de feuilles
Crédits Marvel

La suite de cet article comprend de nombreux spoilers sur les trois premiers épisodes de Loki. Il sera donc préférable de ne pas en poursuivre la lecture si vous ne les avez pas encore vus.

Le TVA, les origines officielles

Avant d’évoquer cette théorie, et l’épisode d’hier soir, il est sans doute préférable de commencer par contextualiser un peu les choses.

Dans le premier épisode, Loki parvient à échapper aux Avengers en s’emparant du Tesseract. Une action qui n’était pas prévue. Le Dieu de la Malice est alors projeté dans une autre réalité, et plus précisément dans un désert situé au milieu de nulle part. Une scène qui partage de nombreux traits communs avec un moment-clé du premier Iron Man.

Loki n’a cependant pas le temps de profiter de sa liberté. Des soldats font en effet irruption, par le biais d’un étrange portail orange. Soldats contre lesquels la magie de notre anti-héros préféré ne semble pas pouvoir fonctionner ; du moins pas comme elle le devrait.

Les soldats prennent rapidement le dessus sur Loki et ce dernier est alors conduit au TVA.

Il apprend alors qu’une guerre entre plusieurs univers parallèles a eu lieu. Une guerre qui a failli détruire le tissu même du temps. Les Gardiens de ce dernier ont alors dû intervenir et ils ont pris la décision de fusionner toutes ces réalités pour créer une seule chronologie. Un flux éternel qui doit être préservé à tout prix… et dont le TVA a bien entendu la garde.

Depuis, donc, à chaque fois qu’une décision imprévue donne vie à une nouvelle réalité, le TVA intervient pour détruire cette réalité à l’aide d’une arme surpuissante et pour procéder à l’arrestation du Variant qui en est à l’origine. Loki étant bien entendu l’un de ces Variants.

Alors que les jours de ce dernier semblent comptés, un certain Mobius intervient et persuade la juge de ne pas le condamner et d’accepter de lui confier le Dieu de la Malice. Et cela dans le but avoué de l’aider à capturer un autre Variant extrêmement dangereux. Un Variant qui n’est d’autre que Lady Loki, une autre version de Loki.

Loki et Mobius dans leur premier face à face
Crédits Marvel

Les origines des membres du TVA

Au cours du deuxième épisode, nous en apprenons un peu plus au sujet du TVA et Mobius, un personnage-clé de l’intrigue, révèle alors à Loki que tous ses membres ont été créés par les Gardiens du temps.

Une explication qui ne semble pas spécialement convaincre Loki.

Et c’est là que les choses deviennent intéressantes. Suite à la diffusion de ce second épisode, une théorie a commencé à émerger sur la toile. Une théorie disant que les membres du TVA n’ont pas du tout été créés par les Gardiens du Temps et qu’ils sont en réalité… des Variants.

Pour appuyer cette thèse, leurs auteurs se sont notamment appuyés sur la fascination de Mobius pour les sodas des années 70 ou pour les jet skis, mais aussi sur la collection d’artefacts de la juge.

Et ils ont tapé dans le mille.

Dans ce troisième épisode, Loki et Lady Loki s’affrontent et ils se retrouvent alors propulsés dans un monde en train de mourir. Plus précisément sur une planète dont la lune a explosé et qui est en train de détruire la planète.

Au début, bien sûr, le courant a du mal à passer, mais les deux antagonistes finissent par se rapprocher. Lady Loki finit alors par lui expliquer d’où lui vient son pouvoir de manipulation (elle peut contrôler l’esprit de ses cibles) et comment il fonctionne. Elle lui révèle alors que si certains esprits sont faciles à contrôler, ce n’est pas le cas de tous.

Elle revient ensuite sur la manipulation de la cheffe des soldats du TVA enlevée lors de l’épisode précédent. Une cheffe très difficile à manipuler. Lady Loki explique alors avoir dû puiser dans les souvenirs de cette dernière, des souvenirs remontant au siècle passé.

Loki réagit alors vivement, et pour cause. Si les membres du TVA avaient été réellement créés par les Gardiens du Temps, alors ils ne devraient pas avoir souvenir d’une vie passée. Lady Loki s’en amuse et elle lui explique alors que toutes les personnes travaillant pour le Tribunal sont en réalité d’anciens Variants reconditionnés.

Mobius, un membre du TVA
Crédits Marvel

Une révélation qui change tout

Cette révélation est importante. Elle est importante puisqu’elle change radicalement la nature du TVA.

Dans les deux premiers épisodes de Loki, ce dernier faisait un peu figure d’autorité bienveillante et protectrice. Certes, il détruit des réalités entières, mais il semblait le faire pour de bonnes raisons.

Mais voilà, si le TVA a menti à ses propres membres, alors il est fort à parier qu’il cache d’autres vérités. Et au final, il pourrait bien finir par devenir le nouvel antagoniste à abattre pour les héros Marvel. Il faut en effet rappeler que Loki joue un rôle pivot dans le MCU.

La série introduit la notion de multivers, un multivers qui va changer pas mal de choses pour les phases à venir.

Mots-clés Loki